Le travail d’équipe est incontournable en grande distribution. Sans équipe, l’atteinte des objectifs est quasi impossible à réaliser. Mais l’efficacité d’une équipe dépend aussi directement de son manager. Ce dernier doit toujours être présent pour encourager, diriger ses collègues et faire appliquer les consignes de la direction.

Humainement, un manager doit être irréprochable vis-à-vis de son équipe. L’implication et la motivation des collaborateurs en dépend. Parfois, le caractère prend le dessus et provoque quelques échanges qui peuvent s’avérer dévastateur auprès des collaborateurs. Voici les phrases à éviter quand on manage.

« Je n’ai pas le temps pour cela, on en reparlera plus tard. »

Tout le monde sait qu’un chef n’est jamais libre. Toute l’équipe sait que vous avez toujours des rendez-vous avec vos clients, d’autres partenaires ou collaborateurs. En tant que manager, la gestion du temps est aussi nécessaire pour permettre l’avancement des travaux. Ainsi, un manager doit avoir le temps pour toutes les choses importantes, dont chaque membre de son équipe.

Dire ne pas avoir le temps pourrait être mal interprété par votre coéquipier comme un manque de considération. Cela pourra causer de sérieux problèmes à toute votre équipe, et surtout à votre image.

Alors, si vous pensez être un peu trop occupé, il serait mieux de convenir une date précise avec cette personne.

« C’est moi le chef, on fait ce que je dis. »

Dans des circonstances difficiles, un mauvais manager a souvent tendance à se laisser emporter et à dire cette phrase. Toute l’équipe sait pourtant qu’un manager est le dirigeant, et est le chef. Prononcer cette phrase dans une équipe n’est pas toujours idéal.

Si un chef souhaite que son entreprise avance bien, il est dans son devoir de toujours motiver ses coéquipiers. Leur dire, ou répéter, que vous soyez celui qui commande, ou que vous soyez le chef est loin d’être une motivation pour eux. Un vrai manager est toujours celui qui doit sortir de sa bouche des mots tirant ses coéquipiers vers le haut.

« Aucune idée »

Comme évoqué, un manager doit se montrer irréprochable envers son équipe. Si face à une situation, vous n’avez vraiment aucune idée à propos du sujet, dire cette vérité n’est pas toujours la meilleure. Vos coéquipiers risquent de vous dévaloriser et cela nuira évidemment votre réputation. Le mieux est de toujours essayer de trouver une réponse, ou au moins essayer de retourner la question à toute l’équipe, comme « j’aimerais avoir vos idées, qu’en pensez vous ? » Cela fera une bonne preuve de votre intelligence.

« Trouver une personne pour ce poste est vraiment très facile. »

Hélas, en recrutement, trouver une personne plus compétente n’est pas une chose aisée. Les managers sont quotidiennement confrontés à ce problème. Le problème est d’autant plus grand que ce recrutement est souvent complété d’une phase d’adaptation et de formation.

Menacer le poste d’un collaborateur peut provoquer du stress et avoir des conséquences directes sur la santé du salarié. Pour s’en prémunir, certains managers vous diront qu’il est mieux de les fidéliser ! La fameuse phrase « il y en a d’autres qui attendent ton poste » est facile mais peut avoir des effets dévastateurs pour un collaborateur.

Manager, si vous pensez que votre personnel ne possède pas les compétences nécessaires, la solution serait peut-être de lui donner les formations complémentaires.

« Vous ne savez rien faire ! Je ne sais pas pourquoi je vous ai engagé ! »

En voilà une autre. Cette phrase est aussi extrêmement méprisante : il faut absolument l’éviter face à un collaborateur. Ce genre de parole venant d’un manager risque de réduire la motivation de votre employé. Pourtant, dans le cadre du travail, seule une personne motivée sera capable de donner son maximum dans son travail.

Si vraiment, le manager pense que son coéquipier ne possède pas les compétences requises pour ce poste, lui attribuer une formation pourrait être la meilleure solution, autant pour son niveau que pour sa motivation.