Véritable chef d’équipe, le chef ou manager de rayon possède une grande importance dans un magasin puisqu’il a à sa charge la gestion de son rayon de A à Z. Son objectif : attirer les clients et générer un chiffre d’affaires.

Chargé d’organiser et d’animer une famille de produits au sein d’un supermarché ou d’un hypermarché, le chef de rayon veille attentivement au développement du chiffre d’affaires de son rayon. Véritable expert de son domaine, il travaille souvent sous la responsabilité directe de la direction du magasin qui lui confie des objectifs de rentabilité et de chiffre d’affaires à réaliser tous les mois.

Rôle du chef de rayon

Le chef de rayon est avant tout un vendeur qui a eu la chance de pouvoir évoluer dans sa carrière et qui est aujourd’hui responsable d’une petite équipe de vendeurs.

Manager avant tout, le chef de rayon dispose d’une équipe variable de 3 à 20 personnes. Il se charge alors de les recruter et de les former sur les techniques de vente de produits de son rayon.

Lire aussi : Manager en grande distribution avec les accords de Toltèques

Tâches de chef de rayon

Avec son équipe, le chef de rayon vérifie l’achalandage de son rayon, la propreté de celui-ci. Il inspecte l’étiquetage des produits et maximise les ventes au moyen de diverses techniques commerciales (promotion, produits en tête de gondole, etc). C’est souvent lui qui décide de la disposition des produits et des opérations commerciales à mener tout en respectant la politique commerciale de l’enseigne.

Au quotidien, présent sur le terrain auprès de son équipe, il aide ses collaborateurs à gérer la rotation des produits et à mettre en rayon. Il est aussi apte à renseigner les clients et sert d’intermédiaire entre les fournisseurs et le magasin en passant commande. Il doit veiller constamment à la bonne disposition des produits, à la gestion des stocks et aux étiquetages.

Pour réussir sa mission, ce dernier s’adapte :

  • il adapte la politique commerciale du rayon à partir de celui du magasin : sa zone d’activité doit respecter les consignes générales de l’espace de vente
  • il coordonne les membres de son équipe : il doit trouver les ressources pour motiver ses subalternes. Il s’occupe du recrutement de son personnel et dicte la conduite à tenir. Il apporte régulièrement son aide aux collaborateurs dans l’exécution de leurs tâches.
  • il est le principal interlocuteur des commerciaux des marques ayant des produits dans son rayon. Entre gestion du stock, choix des produits à mettre en avant et adressage des bons de commande aux fournisseurs, son planning d’activité est chargé. Il définit l’offre à mettre dans les rayons.
  • il anime et agence son rayon : il s’assure de la bonne tenue des produits, de l’étiquetage, de la mise en rayon, et de l’implantation des produits. Il utilise les promotions et animations pour accroître son chiffre de ventes.

Salaires

Selon l’envergure de son secteur, son expérience, de son ancienneté et l’enseigne pour laquelle il propose ses services, le chef de rayon peut recevoir mensuellement entre 1 700 à 3 000 € net par mois. Des primes sont envisageables en cas d’excellentes ventes et d’atteintes des objectifs fixés par la direction du magasin.

Lire aussi : Les (vrais) salaires des salariés de la grande distribution alimentaire

Évolution de carrière

En acquérant de l’expérience et en passant diverses formations, le chef de rayon peut évoluer en intégrant la direction ou en se tournant vers des postes dans le marketing. Il n’est pas rare de voir des responsables d’achat ou des directeurs commerciaux qui ont commencé en étant chef de rayon.

Le responsable de secteur dans un magasin peut ensuite prétendre à un poste de dirigeant, que ce soit en interne ou dans d’autres chaînes de magasin. Les possibilités sont infinies. Il peut aussi décider de réclamer le poste de chef régional des ventes, le chef de secteur, le responsable d’achats du magasin ou être directeur commercial.

Lire aussi : 5 livres indispensables pour les managers en grande distribution

Qualités requises et compétences nécessaires

Pour devenir chef de rayon, il faut bien entendu avoir prouvé ses capacités de leader. Il doit être capable de motiver toute une équipe. Il doit également être capable d’anticiper les ruptures de stock et de contrôler que le travail est correctement effectué dans sa zone. Il doit avoir démontré qu’il sait faire preuve d’imagination pour attiser la curiosité des clients notamment en mettant en avant les produits en promotion. Enfin, il doit avoir une bonne capacité d’observation pour repérer le moindre détail qui pourrait faire louper une vente comme par exemple l’absence d’une étiquette de prix d’un produit.

Le métier de chef de rayon réclame de l’organisation. Sur le terrain en permanence, il doit bien planifier le travail de son équipe pour un meilleur rendement. Étant un manager d’équipe, le chef de rayon doit incarner le leadership. Il doit passer sur les susceptibilités des collaborateurs et convaincre chacun d’eux tous les jours d’offrir le meilleur.

Voici une liste non-exhaustive des compétences demandées au chef de rayon

  • Matinal, résistant, actif et réactif
  • Organisé dans ses missions
  • Autonome
  • Leader pour manager son équipe
  • Un bon négociateur dans les relations fournisseurs
  • Polyvalent pour faire face à de multiples tâches
  • Doté d’un esprit d’analyse pour résoudre les problèmes
  • Ouvert et diplomate dans ses relations avec d’autres interlocuteurs (collaborateurs, direction, etc.)

Principaux employeurs

On retrouve principalement le chef de rayon dans les supermarchés. En France, Auchan, Carrefour, Système U, Intermarché ou encore Leclerc sont les plus gros employeurs. Chaque chef de rayon a à sa charge une zone bien définie du magasin à gérer.

Le chef de rayon va beaucoup plus travailler dans les grandes surfaces, les supermarchés et hypermarchés. Ils travaillent sous la coordination du manager du magasin. La grande distribution spécialisée recrute aussi régulièrement ce type de profil. Des enseignes comme Decathlon, Castorama ou encore Leroy Merlin recrutent en permanence des chefs de rayon pour compléter leurs effectifs.

Diplôme nécessaire

Avec une expérience significative, un simple baccalauréat professionnel dans le commerce, dans la vente ou dans le conseil-vente peut suffire.

Si vous voulez arriver directement à ce poste, vous pouvez passer par un BTS dans le management ou dans les techniques de commercialisation. Enfin, il est possible d’atteindre ce poste avec n’importe quelle licence dans le management, une licence professionnelle dans le commerce et la vente ou en ayant fait une école de commerce.

Voici une liste de diplômes qui permettent d’accéder au métier de chef de rayon

  • le Brevet Professionnel spécialisé (boucher, boulanger, charcutier, libraire, etc.)
  • Le BAC pro conseil/vente
  • Le BTS Management des Unités Commerciales
  • Le DUT TC (Technique de Commercialisation)
  • La Licence Pro Distrisup
  • La licence spécialisée en distribution, management et gestion de rayon
  • La Licence spécialisée en commerce et distribution
  • Diplôme supérieur d’école de commerce et de gestion spécialisé en marketing ou distribution.

Nos autres fiches métiers :

chef de rayon metier grande distribution