Le géant de la grande distribution Walmart expérimente un magasin qui ne propose que le paiement en caisse libre-service. Le distributeur décide de supprimer les caisses au sein d’un de ses magasins, à Fayetteville, dans l’Arkansas. Objectif : fluidifier le flux client.

Cette décision suit la tendance d’Amazon qui teste lui aussi des magasins autonomes. Walmart veut donc mettre la fin aux attentes en caisses. Le distributeur précise que cette initiative vise à mesurer si le flux client est plus fluide avec ou sans les caisses. 34 caisses automatiques sont installées pour recevoir les clients et absorber la demande. Toutes les caisses ont la capacité d’être ouvertes en même temps.

Les caisses libre-service sont dotées d’un espace large pour permettre même aux caddies imposants d’être déchargés puis scannés. Un espace suffisant large permet également aux clients de ranger les produits au fur et à mesure.

Ce dispositif n’est pas sans rappeler les projets menés par d’autres enseignes de la distribution comme Décathlon ou Ikea.

Du personnel dédié à l’accueil des clients

La menace sur l’emploi demeure toujours pour les métiers en grande distribution. Si le personnel de caisse disparaît, il restera toujours des professionnels pour aider et accueillir les clients dans les magasins assure l’enseigne. Walmart précise aussi que le personnel peut ranger et scanner les courses si le client le réclame.

Si le dispositif est concluant, Walmart entend l’étendre à plusieurs magasins. Le distributeur justifie ce test et vise en parallèle à renforcer les liens relationnels en proposant une expérience différente. Le supermarché du futur peut-être.

Ces dispositifs qui consistent à développer l’autonomie des magasins ne sont pas nouveaux. Amazon l’expérimente également avec des magasins et caddies intelligents.

Source : Walmart looks to remove all cashiers from stores