La grande distribution est une terre d’innovation. Le géant américain a annoncé le lancement courant 2020 d’un caddie intelligent. Baptisée Dash Cart, sa technologie permet de détecter les produits sélectionnés par les clients et de sortir sans passer par la caisse.

Amazon dessine le supermarché du futur. Après avoir lancé des points de vente automatisés avec Amazon Go, le géant américain prévoit de déployer courant 2020 un chariot intelligent.

Un caddie intelligent pour le supermarché du futur

Dotée de capteurs, de caméras, la technologie de ces caddies baptisés Dash Cart suit automatiquement les courses réalisées par un client déambulant dans les allées du magasin.La technologie se rapproche sensiblement des concepts Amazon Go.

Le principe est simple :

  1. Le client s’identifie à l’entrée du magasin via un QR-code avec une application
  2. Le client choisit ses produits dans le magasin et les place dans le caddie
  3. Le client sort du magasin : une facture est immédiatement éditée sans passer par la caisse via un couloir dédié

Et la technologie va même encore plus loin ! En effet, le chariot est doté d’une balance intégrée pour peser les produits comme les fruits et légumes. Il suffit au client de saisir sur l’écran dédié la référence du produit. La caddie calcule automatiquement le prix en fonction du poids qui sera pesé par le caddie.

Autre fonctionnalité : le caddie comprend un scanner de coupons qui permet de déduire les offres promotionnelles.

L’écran présent à l’avant du caddie affiche en temps réel le montant des courses réalisées par le client à chaque ajout ou retrait de produit.

Une technologie proposée à la grande distribution

La technologie Dash Carts s’appuie sur la technologie sans caisse « Just Walk Out ». Cette technologie est la même que celle utilisée dans les concepts Amazon Go. Le géant américain entendait déployer à grande échelle son concept de magasin sans caisse. Pour rappel, le concept Amazon Go propose des assortiments avec environ 5000 références, avec une offre large de produits alimentaires et d’hygiène.

Amazon cherche à commercialiser la technologie auprès d’acteurs de la grande distribution. Elle est entrée en contact avec le géant de la distribution américaine Walmart.