Actualité Emploi

Dans le cadre de son plan de transformation, Carrefour envisage de supprimer 1500 postes

Sur les 60 000 salariés que compte l’enseigne, la direction de Carrefour souhaiterait supprimer plus de 1500 salariés.

L’enseigne envisagerait de réduire prochainement ses effectifs. Ces suppressions s’inscrivent dans le cadre du plan de transformation initiée par l’enseigne via un accord de rupture conventionnelle collective. Selon Le Figaro, des négociations sont prévues entre le 27 et le 28 mars. Cette mesure permettrait de se séparer des salariés sans justifier de motif économique. Toutefois, aucun départ ne sera contraint comme l’exige la loi.

Une nouvelle stratégie pour les Hypermarchés

Comme le précisait Linéaires en février dernier, une profonde transformation des Hypermarchés est en réflexion.

Ces suppressions interviennent alors que l’enseigne poursuit sa transformation. Les postes en Hypermarchés, le format en déclin ces dernières années, sont parmi les plus menacés. Carrefour s’est notamment donné pour priorité de réduire les surfaces non-alimentaires, voire jusqu’à supprimer certains rayons comme la bijouterie.

Ces menaces de suppressions représentent un coup du dur pour les salariés. Il s’agirait là de la plus importante Rupture Conventionnelle Collective signée de l’entrée en vigueur en début 2018.