La grande distribution vit sa grande révolution. Et les métiers n’échappent pas à ces mutations. Le métier de caissière est celui qui figure parmi les plus menacés. L’enseigne Géant Casino déploie un plan pour préparer l’avenir du métier.

Géant Casino poursuit sa mue en avant et intègre le digital dans son développement. L’enseigne porte l’ambition de supprimer le passage en caisse traditionnel. De nouveaux dispositifs vont être déployé pour moderniser le métier d’hôtesse de caisse.

L’enseigne Géant Casino n’a jamais caché son ambition de rendre ses magasins autonomes : l’ouverture le dimanche de certains de ses magasins en self-service sont une preuve que l’enseigne ambitionne d’étendre ses dispositifs. Pour accélérer cette transition, l’enseigne portée par son PDG Jean-Charles Naouri ne compte pas s’arrêter là.

Un plan de formation pour 6000 hôtesses de caisse

Un plan de formation acté en début d’année a approuvé le déploiement d’un budget de 5 millions pour préparer l’évolution du métier de caissière. L’objectif du plan de formation vise à transformer le métier d’hôtesse de caisse vers de nouveaux métiers. Ces métiers seront orientés autour de la relation client. 500 seront formés d’ici la fin de l’année. Toutefois, « le plan a pris du retard en raison de la période de confinement, les formations des hôtesses et hôtes de caisse ont commencé mi-septembre » indique Casino sur le site la revue du digital.

Le projet a été largement signé par les syndicats qui approuvent le plan de transformation nécessaire à la pérennité de l’enseigne. Casino affirme son projet de digitaliser ses points de vente, pan essentiel à la transformation du secteur.

Une nouvelle approche managériale autour du « 4×4 »

Parallèlement, Casino recentre également son management sur la méthode dite de 4×4, autrement dit  4 pré-requis (prix, la propreté, le produit de qualité et le « pas d’attente ») et 4 comportements (créatif, chaleureux, compréhensif et conciliant). Cette nouvelle approche sera complétée d’un outil de mesure afin de récolter la satisfaction client. L’enseigne entend également nommer des référents clients chargés de fluidifier les interactions entre les clients et les collaborateurs.

Ce projet est le marqueur que la transition numérique n’est possible qu’en impliquant les salariés et en mobilisant les effectifs dans le transformation du secteur. Géant Casino propose également des plans internes afin de favoriser le changement. 

Enfin, l’enseigne mise également sur l’intégration d’alternants. Un plan d’apprentissage intégrant 750 étudiants est envisagé dans les prochaines années.