Les professionnels de la grande distribution figurent parmi les salariés les plus exposés au mal de dos. Sollicitant régulièrement les régions lombaires, le mal de dos sévit dans le secteur du commerce. Des actions de prévention sont toutefois mises en places piur limiter les risques.

Le mal de dos est un mal moderne. Le fléau ne touche pas uniquement ceux concernés par les métiers de manutention. Tous les secteurs professionnels sont touchés. Parmi les plus exposés, les salariés d’aide et de soins à la personne, le transport et la logistique, la gestion des déchets ou encore le bâtiment. 

Le commerce figure également dans la liste des secteurs concernés. Les métiers d’employé de rayon, où la manutention est au coeur du quotidien, mais également les hôtesses de caisse, qui travaillent en position assise, encourent de nombreux risques professionnels. Dans le secteur du commerce, 25% des maladies professionnelles et accidents de travail sont causés par la lombalgie ; 28% dans les transports et logistique.

Le mal de dos, conséquence des accidents de travail

La première cause des accidents de travail et maladies professionnelles liés au mal de dos est directement due au port ou transport de charges. La manutention est responsable à 48%. Colossal !

Pour les entreprises, les actions de préventions sont essentielles pour réduire l’exposition aux risques. Parmi les indispensables, il  est recommandé aux entreprises de mettre en place régulièrement de grands principes tels que la formation des salariés aux risques, fournir des équipements adaptés et mieux organiser le travail des équipes.

Prévenir les risques et mieux prendre en charge les salariés atteints de mal de dos est un véritable défi face auquel employeurs, salariés et professionnels de santé doivent rester mobilisés.

Des solutions existent en magasin :

  • Organiser le travail et variant les tâches (quand c’est possible)
  • Développer l’esprit d’entraide entre les équipes
  • Positionner les produits lourds à moins de 1m10m de hauteur 
  • Limiter la hauteur de la dernière tablette dans les rayons (jusqu’à 1m80 max)
  • Disposer des équipements de manutention dans les rayons : transpalettes électriques notamment

80% de la population mondiale est touchée par le mal de dos au moins une fois dans sa vie selon l’OMS. 

Des solutions contre le mal de dos

De nombreux professionnels nous ont également confié porter des ceintures lombaires pour soulager le mal de dos au travail : « Ça fonctionne, ça soulage, mais il faut la porter que quand vous avez mal la porter. Ce n’est pas recommandé de la porter tout le temps », explique l’un d’eux. « Je la porte seulement quand je commence à avoir mal au dos ou en prévention lors de grosse livraison », reconnaît un autre employé du secteur. 

Des actions de prévention aux risques sont également nécessaires. Il est recommandé pratiquer une activité physique régulière. D’autres ont recours à « des séances de kiné pour apprendre à reproduire les gestes et mouvement. C’est une bonne façon de se muscler les abdos, les muscles dorsaux et latéraux », raconte cette autre employée.

Des tee-shirts pour se protéger et soulager le mal de dos

Conscients de la multiplicité de ce fléau, une start-up s’est récemment donné pour objectif d’éradiquer les maux de dos liés à la mauvaise posture. La société Percko a lancé sur le marché une technologie brevetée auprès d’étude clinique. Un système de tenseurs intégré dans des tee-shirts permet à son utilisateur d’adopter une bonne posture tout au long de la journée. 

Les tee-shirts présentent l’avantage de retarde l’arrivée de la fatigue musculaire et des courbatures en maintenant une bonne position tout au long de l’effort.

Le tee-shirt a l’avantage d’être très fonctionnel. Il s’enlève et se lave comme un tee-shirt classique en coton. La promesse du produit est approuvée : la technologie permet de rééduquer son dos en seulement quelques jours.

La société travaille auprès de nombreuses entreprises dans les secteurs principalement concernés par le mal de dos de ses salariés : des sociétés transports et de logistique comme DHL ont recours à ces tee-shirts. La grande distribution s’intéresse également de près à l’usage de cette technologie.