fbpx
Actualité

Les consommateurs prêts à changer d’enseigne si leur magasin ne fait pas d’effort en matière de gaspillage

Plus que jamais conscients des nouvelles problématiques environnementales et écologiques, le consommateur français a la dent dure. Ce dernier serait prêt à modifier ses fréquentations de magasins s’il considère que le magasin fréquenté ne fait pas d’effort en matière de gaspillage alimentaire.

 

62% des consommateurs français ont moins tendance à jeter les aliments à la date limite de consommation qu’il y a 3 ans.

 

Les consommateurs scrutent plus que jamais les valeurs véhiculées par les enseignes. Une démarche qui, si elle peut inquiéter les enseignes, est en réalité une aubaine pour conquérir et fidéliser les clients. À condition toutefois de répondre à leurs exigences.

Des consommateurs très critiques

Une récente étude réalisée par Rubikloud précise que les efforts investis récemment sur la communication ne suffisent pas. L’enquête a été menée auprès de 3000 consommateurs en Europe autour des « attentes de leurs clients en matière de développement durable ».

L’étude révèle que les supermarchés sont encore loin du compte. Quelques chiffres :

59% des consommateurs européens estiment que les supermarchés et les fabricants devraient collaborer plus étroitement pour réduire les déchets.

79% des consommateurs européens pensent les supermarchés pourraient faire plus pour réduire leurs déchets.

42% préconiserait des amendes aux supermarchés qui ne parviennent pas à réduire leurs niveaux de déchets

46% des consommateurs pensent que les détaillants devraient proposer moins de promotions. Ils considèrent que cela influent beaucoup trop sur leur décision d’achat et provoquent trop d’achat d’impulsion sur des produits dont ils n’ont pas besoin et qu’il finissent par jeter.

39% pense que les supermarchés devraient améliorer leur gestion des stocks afin de réduire les déchets.

83% des consommateurs français pensent que les enseignes alimentaires pourraient faire plus pour réduire le gaspillage alimentaire.

Lire aussi : Après avoir renoncé au plastique, ce Supermarché explose ses ventes de fruits et légumes

L’enseigne E.Leclerc plébiscitée

L’enquête permettait également de donner un avis sur l’avancée des enseignes.

Les consommateurs français jugent l’enseigne comme la plus avancée en matière réduction des déchets alimentaires et d’emballages. Ils sont 33% à le penser. 29% citent Carrefour et 24% Intermarché.

Une autre réponse précise que les enseignes préférées pour les commandes en lignes sont ceux de E.Leclerc (29%), suivi par Carrefour (28%) et Auchan (22%). 

 

 

 

 

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.