Chaque mois, les professionnels de la grande distribution qui travaillent aux rayons frais connaissent cette routine : l’inventaire ! Cette mission n’est pas toujours la plus plaisante à réaliser, et pourtant, elle est nécessaire pour les entreprises.

Les débuts de mois se suivent et se ressemblent. Chaque mois, il est nécessaire de réaliser un inventaire. Cette mission fastidieuse est incontournable pour la grande distribution. Elle permet d’établir un bilan financier fiable de l’entreprise.

Un exercice obligatoire pour la grande distribution

D’un point de vue légal, l’inventaire est obligatoire pour toutes les entreprises qui possèdent des stocks de marchandises. À chaque bilan comptable, les enseignes de la grande distribution doivent compter l’ensemble des produits présents en rayons et en réserve. Ces stocks viennent s’ajouter aux actifs financiers de l’entreprise.

Par définition, l’inventaire des stocks doit correspondre à la différence entre les entrées et les sorties de stock. À défaut, il convient d’analyser les éventuels manquements et erreurs de gestions.

L’inventaire revêt plusieurs fonctions principales :

  • fixer la valeur du stock
  • mettre à jour les stocks des produits et faciliter la gestion des commandes en rayons
  • constater si des marchandises sont manquantes, évaluer la démarque connue et inconnue (perte et vol)
  • déceler des erreurs de gestion éventuelle

À noter que la réalisation de l’inventaire doit se faire au moins une fois par an. Il n’est pas nécessaire que celui-ci respecte les dates de l’année civile. Par exemple, en grande distribution les inventaires peuvent se faire à des moments creux de l’année comme en février. Cela permet d’avoir moins de stocks à compter.

Dans les rayons secs et non-alimentaire, les inventaires sont réalisés deux fois par an en général.

Lire aussi : Comment construire avec succès sa tête de gondole

Bien s’organiser pour ne pas se tromper

Étape obligatoire, l’inventaire se doit d’être le plus précis possible. 

Réaliser un inventaire est un exercice fastidieux que peu d’employés et manager affectionnent. L’inventaire exige du temps, de la rigueur, de la minutie et souvent de la main d’oeuvre. Ainsi, une bonne organisation est primordiale. 

Et vous, comment vous organisez-vous pour les inventaires ?