L’actualité économique continue. En tractation depuis l’automne dernier, le groupe Allemand Aldi a signé avec le groupe Casino le rachat de Leader Price pour la somme de 735 millions d’euros. 

L’enseigne Leader Price devrait donc baisser pavillon. Le groupe Allemand a fait l’acquisition de l’enseigne auprès du groupe Casino pour la somme de 735 millions d’euros. La promesse d’achat concerne en France métropolitaine 3 entrepôts et 567 magasins.

Casino restera toutefois propriétaire de la marque Leader Price afin de continuer à l’exploiter selon certaines conditions convenues entre les deux acteurs de la grande distribution

La concrétisation interviendra après la consultation des instances représentatives du personnel et sous réserve de l’obtention de l’autorisation de l’Autorité de la concurrence.

Le Hard-Discounter se renforce en France

Ce seront 567 magasins qui basculeront sous l’enseigne Aldi.

Pour Leader Price, rachetée en 1997 par Casino, une page se tourne. En s’offrent l’enseigne, le groupe Allemand vient marcher sur le terrain du hard-discount de Lidl. 

En effet, avec cette opération, Aldi rachète une enseigne qui réalisait 2,5 milliards d’euros en 2018. Une manne qui permettrait à Aldi de conquérir 2,4% de parts de marché et contrer Lidl (6,5% de parts de marché en décembre).

De son côté, cela bénéficie à Casino dont les difficultés financières sont toujours d’actualités. Cette opération intervient dans un processus de transformation de l’enseigne. Cela permettra à l’enseigne de se concentrer sur de nouvelles activités adaptées aux nouveaux besoins des consommateurs.

Source : Le Figaro