Innovation

À la découverte d’Achalander, la solution qui facilite le quotidien des commerciaux et des chefs de rayon

Tout professionnels du secteur de la grande distribution sauront reconnaître que le vecteur temps est important, surtout en magasin où les agendas sont chargés et les imprévus nombreux. Nous avons rencontré Brice Levard*, fondateur de la solution Achalander.com, qui a mis en place un outil prometteur.

JeBosseEnGrandeDistribution : Bonjour Brice, tout d’abord pouvez-vous nous présenter votre solution Achalander ?  En quoi consiste-t-elle ? 

Brice Levard* : Bonjour à vous. Achalander.com se veut être un peu le « Doctolib » de la grande distribution. La plateforme a deux atouts principaux. De un, elle va permettre aux décideurs des points de vente, que sont notamment les chefs de rayon, directeurs et adhérents et aux fournisseurs, d’organiser la prise de rendez-vous. L’objectif est de réduire au maximum les étapes souvent très chronophages de la prise de rendez-vous. On cherche vraiment à faire gagner du temps aux professionnels.

De deux, elle référence également une liste de fournisseurs, ce qui permettra aux décideurs des magasins d’en trouver de nouveaux.  L’objectif de la plateforme est d’offrir aux plus « petits » fournisseurs une visibilité importante

JBGD : Le temps est en effet très précieux ! D’où vous est venu cette idée ? 

BL : L’idée provient de mon expérience personnelle et de mes 11 années passées comme Directeur de Magasin chez Intermarché. C’est une idée mûrie également par mes collègues Directeurs de magasins et amis fournisseurs. Nos quotidiens sont tous parsemés de coup de fil à répétition et de visites improvisées. Il fallait trouver une solution pour faciliter tout ça !

JBGD : Les visites impromptues sont en effet le lot régulier des managers. De quel constat partez-vous ? 

En fait à la fin de mon aventure chez Intermarché, je me suis posé deux questions :

  1. Quels étaient les plus gros points négatifs dans mon organisation lors de mon expérience de directeur ?
  2. Comment les améliorer avec l’aide du numérique ? 

Le constat était criant côté distributeurs et côté fournisseurs. Des opportunités échappent parfois aux magasins à cause d’un rendez-vous difficile à fixer, que ce soit par exemple pour une réimplantation, le lancement d’un nouveau produit ou une opération à monter. Il y avait évidemment des raisons à cela : l’incapacité à croiser les agendas et parfois certains fournisseurs nous étaient inconnus.

JBGD : Je crois que vous allez faire rêver les managers 

BL : Justement, il ne faut pas imaginer qu’Achalander sera LE produit miracle. Comme tout outil, il faut un minimum de gestion et de rigueur pour mettre à jour son agenda. Cela demande de l’organisation ! Mais assurément, une fois parfaitement installée, la solution s’avérera, on l’espère, indispensable 

JBGD : Vous parlez dans votre vidéo de 8 mails en moyenne pour fixer un rendez-vous,  Avez-vous d’autres chiffres sur le nombre de rendez-vous qui ne sont pas tenus entre fournisseurs/distributeurs.  BL :

Effectivement, le chiffre paraît dingue d’autant que c’est une moyenne basse. Achalander permet de caler un rendez-vous en deux actions. Il suffit au manager d’ouvrir la demande de rendez-vous. Libre à lui ensuite, par 1 seul clic, de refuser ou d’accepter cette demande.

JBGD : Et que se passe-t-il si le manager a un imprévu de dernière minute ?

BL : Alors pour les annulations, c’est aussi simple. La solution permet également d’informer par mail et par SMS l’interlocuteur de l’annulation. Cela facilite le quotidien de chacun.

JBGD : Vous parliez au début de la possibilité de découvrir de nouveaux fournisseurs. La plateforme s’adresse-t-elle aussi bien aux grands industriels qu’aux fournisseurs locaux ? 

BL : Achalander s’adresse autant aux industriels qu’aux fournisseurs locaux. L’industriel trouvera un intérêt pour prendre et organiser ses rendez-vous avec ses clients actuels. Et le fournisseur local trouvera une double utilité tant pour gérer ses rendez-vous que pour démarcher ou bien être démarché par des magasins. Achalander lui proposera d’étendre sa zone autant qu’il le souhaite pour trouver des clients. Notre souhait est de créer un annuaire des fournisseurs qui les classera en différents critères tels que l’offre ou localisation.

JBGD : Pour finir, quel est votre regard sur la digitalisation de la grande distribution ? Vous qui avez travaillé en grande distribution, comment la grande distribution se prépare-t-elle ?

Le moins que l’on puisse dire c’est que ça change ! Même si le secteur va à son rythme, le virage du numérique est amorcé. En réalité, le secteur n’a plus vraiment le choix. Avec les mastodontes comme Amazon qui frappent à la porte, cela va accélérer la transformation. Ce qui est sûr également c’est que l’expérience client sera demain au coeur de la stratégie des magasins pour fidéliser les consommateurs. De mon point de vue, la nouvelle génération de décideurs est très sensible à l’intérêt du numérique pour développer leur activité.

*Brice Levard est fondateur de la solution Achalander.com. Directeur de magasin pendant 11 ans chez Intermarché. Après avoir quitté son poste, il développe depuis un an cette solution.