Vous n’avez pas remarqué ? Ces clients qui font désormais leurs courses smartphone à la main ? La raison ce sont ces nouvelles applications dédié au mieux manger. Elles s’appellent Yuka, Too Good to Go ou Kwalito. Ces applications, façon assistant virtuel pour réaliser les courses parfaites, connaissent un succès grandissant. Elles se révèlent indispensables pour aider les consommateurs à choisir des nourritures plus saines, ou encore à dénicher le bon restaurant ou à suivre un régime minceur. Je bosse en grande distribution fait le point sur ces applications.

Désormais faire ses courses rime avec smartphone à la main. Application Yuka à la main, le client scanne lui-même les articles pour l’aider à sélectionner les bons produits. Les nouvelles attentes des consommateurs nous les connaissons : choix d’une alimentation plus éco-responsable, manger plus sainement pour garder la ligne ou encore acheter des produits en favorisant les circuits-court. 

Pour répondre à ces besoins, plusieurs applications ont vu le jour sur les écrans d’accueil de nos smartphones. Toutes ont un objectif commun : aider le consommateur et améliorer sa relation avec la nourriture. Eclairage.

Des applications, entre avantages et inconvénients

Qui n’a pas entendu l’application Yuka. Téléchargée par plus de 6 millions d’internautes, l’application donne un avis positif ou négatif selon des critères tels que la teneur en additifs, la présence de gras ou de sucre, Yuka attribue une note selon un barème régit autour de trois critères : la qualité nutritionnelle, la présence d’additifs et la dimension biologique.

L’application s’appuie sur les études réalisées par le ministère de la Santé, celle qui a permis la mise en place de Nutri-Score dont les pictogrammes sur le packaging des produits alimentaires informent le consommateur sur la qualité nutritionnelle de ces produits.

Toutefois selon les experts, l’application a ses torts. Le beurre ou la crème par exemple seront généralement mal interprétés car ils contiennent trop de gras, alors qu’ils sont tout à fait acceptables dans des proportions raisonnables. À cela, les nutritionnistes rappellent qu’une alimentation saine repose sur un ensemble comme la variété des produits et les dosages. Difficile donc d’en remettre la seule responsabilité à un seul produit.

Un succès grandissant

Ces applications s’imposent comme de vrais assistants virtuels de consommation. Elles délivrent des conseils d’achats et permettent de faire le tri entre ces produits à faible valeur nutritionnelle. Plus que jamais, les consommateurs ont pleinement pris conscience de la nécessité de mieux manger et des effets que cela peut avoir sur l’organisme. Ces applications rendent le client « acteur » dans sa consommateur. Cela leur donne le sentiment de maîtriser leurs achats.

Ces nouvelles applications présentent deux avantages.

  • Premier avantage et non des moindres : elles incitent les industriels à revoir leur copie auprès des consommateurs et à proposer des produits qui seront mieux notés. Ces critères ont un impact directe sur les ventes en magasin.
  • Second avantage : elles remettent sur les rails la manière de consommer des français. La santé revient en tête de gondole de la préoccupation des consommateurs, toujours plus soucieux de modifier leur comportement alimentaire et de consommer dans une logique responsable. L’essor des enseignes bio tels que Biocoop ou La Vie Claire en sont le parfait exemple.

La grande distribution consciente de la nécessité de réagir

Ces nouvelles attentes, les enseignes en ont pris pleinement conscience.

En 2018, les magasins U ont lancé une application appelé Ya Quoi Dedans permettant de guider les clients vers les bons produits sur des critères liés à leur composition. Une innovation qui vient défier les industriels les moins transparents. D’un simple scanne du code barre, elle privilégie les produits moins transformés. L’application permet également de pouvoir indiquer les ingrédients auxquels le consommateur est allergique.

Scannez et trouvez les ingrédients de milliers de produits alimentaires, quelle que soit leur marque.

Ces innovations côté grande distribution viennent soulager les récents et multiples scandales alimentaires qui ont entamé la défiance des consommateurs de ces dernières années. Les consommateurs veulent à tout prix se rassurer. C’est pourquoi ils se tournent vers ces applications indépendantes, selon eux garant de transparence.

Ces applications qui cartonnent

Foodvisor est un coach en nutrition qui vous aide à manger plus sainement et à être en bonne santé. Lien iOSLien Android

Kwalito est une application qui vérifie la composition des produits alimentaires pour trouver ceux qui vous correspondent et vous aider à manger sainement. Lien iOS Lien Android

Yuka est une application qui scanne les produits pour décrypter leur composition et évaluer leur impact sur la santé. Lien iOSLien Android

Recipe Tank est l’ultime outil personnalisé pour gérer vos recettes et votre nutrition. Lien iOS

Veeg-up est une application de recettes végétariennes basées sur la nutrition et le plaisir. Elle a un partenariat avec Biocoop. Lien iOSLien Android

Too Good to Go est une application qui permet d’acheter des repas de qualité à petit prix tout en faisant un geste pour la planèteLien iOSLien Android