fbpx
WTF

Vos 7 histoires toutes mignonnes vécues en grande distribution

Vous avez été nombreux à raconter vos anecdotes sur la page Facebook et le compte Instagram. Avec toutes ces anecdotes aussi épiques, an a été obligé de faire une compilation des meilleures d’entre elles. Ici le meilleur des situations mignonnes.

1.Une fois, chez Intermarché, il y avait une opération avec un produit 100% remboursé par jour. Une dame, qui venait tous les jours, n’a pas pu venir une journée pour du jus de carotte orange. Elle est venue le lendemain, à la fermeture, avec un certificat médical pour pouvoir bénéficier de la promotion.

2. Un jour, en caisse en pleine heure de pointe, je forme un nouveau salarié en caisse. Au passage en caisse, un vieil homme se rend compte qu’il a oublié son portefeuille. Poliment, je lui ai gardé la caisse. Quand il est revenu, 20 minutes plus tard, il m’apporte des fleurs et des chocolats. Trop mignon.

3. Au rayon bazar, une vieille dame cherche désespérément une essoreuse à salade. Ne trouvant, elle me demande si cela existe encore. Et moi de lui répondre : « Madame, tant que la salade existe, l’essoreuse existera ». La vieille dame est repartie en rigolant.

4. Un jour, une cliente m’avoue qu’elle est tombée amoureuse de moi. Manque de bol pour elle, je préfère les garçons. 

5. Un jour, je suis caisse libre-service. Là une petite mamie passe avec son panier à roulette. Elle fait demi-tour, regarde par terre et s’avance vers moi. Elle me dit « Bonjour Madame et me sourit ». Je fais de même. Le voyant resté devant moi sans parler au bout de quelques secondes je lui demande si je peux lui être utile. Et elle me répond : « Non mais c’est marqué par terre qu’il fallait être poli alors je suis venu vous dire bonjour ». En fait, à l’entrée des caisses automatique il y a écrit ligne de courtoisie. C’était tout mignon.

6. Un couple se dispute dans le magasin. Le mec poursuit sa compagne dans le magasin et veut lui prendre le bébé qu’elle a dans ses bras. La femme ne veut plus le voit et me confie le bébé. Je me cache dans la réserve pendant qu’elle court à l’accueil pour appeler la police. Dix ans, plus tard, je revois le couple, plus uni que jamais qui m’avoue qu’ils vivaient une période difficile parce qu’ils étaient tous les deux au chômage à l’époque. Une histoire qui finit bien.

7. En caisse panier, une cliente vient déposer ses articles. Toute gentille et un peu perdue, on discute pendant que je scanne ses articles. Viens le moment de sortir son portefeuille pour payer. Sur le côté on voit une vieille photo de son mari. Elle ajoute : « Vous avez vu? C’est mon mari ! Il est beau hein? Mais il est mort ! Mais il est beau ! Mais bon il est mort ! ». Malheureusement, je n’ai pas pu me retenir je me suis pris un fou-rire monument. Ma collègue à côté de moi était dans le même état. Bon cela n’empêche, elle m’a fait de la peine cette dame. Presque mignon.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.