Affecté par la crise sanitaire, les étudiants sont de plus en plus nombreux à connaître des difficultés financières significatives. Marina Sba vient en aide et propose des recettes complètes à moindre coût sur le compte Twitter « 1repas 1euros ».

Manger sainement en ne dépensant qu’un euro par repas ? Ça parait difficile. Pourtant Marina SBA, assistante de communication de 22 ans, a réussi à composer des repas sains avec un petit budget.

C’est pendant le premier confinement au printemps 2020 que Marina s’est remise à la cuisine. Elle a lâché ses études en psychologie et a décidé alors de partager ses recettes sur Instagram, pour commencer sans but particulier.

Après avoir reçu plusieurs retours positifs, mais aussi des messages de personnes en détresse qui ont fait part de leurs difficultés à manger équilibré avec un budget très serré et d’autres du casse-tête que représentent la préparation et l’organisation des repas, elle a décidé de les aider en créant un contenu qui répond à ces attentes, sur le réseau social Twitter.

Son initiative est d’abord pensée pour les étudiants précaires. Alors qu’avant même la crise du Covid-19, on estimait que 20% des 2,7 millions d’étudiants de France vivaient en dessous du seuil de pauvreté, la situation a explosé ces derniers mois. On note trois points très critiques : le logement, la santé et l’alimentation : « à cause des confinements, on a vu plein d’étudiants qui se sont laissés couler, leur santé mentale en a pris un coup. Et le fait d’être mal nourri joue énormément aussi. » estime Marina. Ainsi, sur ces deux derniers points, la jeune Lilloise est venue à leurs aide : « pour suivre les cours, réviser, être productif, il faut être bien nourri. » poursuit-elle.

La jeune femme de 22 ans a donc commencé à partager sur Twitter, depuis mi-avril, ses astuces pour préparer des repas complets à 1 euro max par personne. En quelques jours seulement, le compte « 1 repas 1 euro », rassemble plus de 31 100 abonnés.

Une démarche d’une utilité publique

Sur son compte, Marina veut prouver qu’il est possible de faire rentrer des repas sains dans un petit budget. Elle partage des idées simples en donnant des listes de courses précises, sur les quantités comme sur les prix. Rien de mieux pour maîtriser son budget sereinement et s’éviter le casse-tête de prévoir les repas. L’internaute facilite également la préparation des repas en publiant sur Twitter souvent des recettes dont le coût de revient est toujours égal ou inférieur à un euro, avec une vraie portion rassasiante. La Lilloise s’est aussi fait connaître Grâce à ses threads anti-charge mentale, ingénieux et hyper variés : pour les familles, pour les végétariens, pour plusieurs adultes, pour ceux qui aime le sucré, qui ne peuvent pas beaucoup cuisiner…

La variété dans la façon de cuisiner

Le succès de sa réussite c’est varier les façons de cuisiner les aliments. L’idée, c’est que ça soit équilibré, en réutilisant un même aliment plusieurs fois dans la semaine, mais en variant la façon de le cuisiner. Cela donne une impression de diversité et permet de garder le plaisir de manger. Ainsi, on peut trouver un gratin de chou-fleur pour 85 centimes, une brioche fourrée au chocolat à 12 centimes, une faluche à 9 centimes…

Ce qui a également du succès ce sont les menus anti charge mentale, des menus complets établis sur une ou deux semaines, avec toutes les quantités, la liste de course et le prix de revient, les étapes de la recette à effectue… Elle livre aussi les apports nutritionnels de chaque préparation et elle propose même des alternatives pour les végétariens, comme elle.

Lire aussi : La grande distribution se mobilise (enfin) pour mettre fin au ticket de caisse papier

D’autres initiative pour manger sain, et pas cher dans la grande distribution

1 repas 1 euro n’est pas la seule initiative sur le thème du manger sain avec un petit budget. Des acteurs dans la grande distribution se sont également lancés dans des initiatives similaires. E.Leclerc de son côté a lancé une campagne permettant à tous les français de s’offrir des paniers repas « sains ». Un challenge qui offre la possibilité de manger équilibré pendant une semaine pour seulement 21€. L’opération, appelée « L’équilibre alimentaire pour tous », est lancé le 8 mars 2021 pour répondre à la crise sanitaire qui a aggravé considérablement la pauvreté en France. Elle consiste à offrir aux clients de ses supermarchés une semaine de courses, soit trois repas pendant sept jours, au prix imbattable de 21€, soit 1€ le repas par personne : « c’est une leçon de la crise : tout le monde doit pouvoir manger sain, équilibré, à chaque repas » a affirmé Michel-Edouard Leclerc sur Twitter. Les menus sont équilibrés, majoritairement avec des produits notés A, B ou C avec le Nutriscore, toujours et quatre variations différentes seront proposées, dont une végan. Ces paniers prévus pour une semaine comptent chacun environ une vingtaine de produits à acheter, essentiellement des marques Repère ou Éco + de Leclerc, les marques propres de l’enseigne. Les menus en question ont été élaborés par une équipe de nutritionnistes pour respecter les apports recommandés en calories, sucres, matières grasses et sel, établis par le Programme National Nutrition Santé (PNNS 4).

Par ailleurs, l’enseigne de grande distribution Carrefour, a multiplié les initiatives pour venir à l’aide des étudiants plongée dans la précarité sous l’effet de la crise sanitaire. Après avoir mis en place des protections hygiéniques pour les étudiantes gratuitement, et 1 paquet gratuit sur présentation de sa carte d’étudiant et de sa carte fidélité du magasin, l’enseigne a lancé un appel à projets « visant à récompenser et accompagner les initiatives qui œuvrent en faveur d’une alimentation saine et abordable pour les étudiants ».  Une initiative qui s’ajoute aux multiples initiatives déployées par la grande distribution pour venir en aide aux jeunes frappés par la crise économique liée au Covid-19. Intermarché, Casino, Auchan, Système U, Picard…

L’une des opérations du géant de la distribution, on trouve des repas à 2 euros. C’est le Carrefour Market Compans-Caffarelli qui a lancé une opération inédite en proposant une formule repas à 2 euros pour tous les étudiants. Une opération locale qui est en vigueur jusqu’à la fin de l’année universitaire, soit jusqu’en juin/juillet 2021. L’enseigne propose ainsi un menu complet pour les étudiants afin de les soutenir et leurs proposer de se nourrir sainement. Un choix de quatre plats principaux et quatre desserts sont proposés dont : lasagnes, pizza végétarienne, salade de fruits, crème dessert, tarte fine, plats de traiteur, ou encore paella, tomates farcies, etc. L’ensemble accompagné de petits pains et d’eau minérale.