C’est la suite de la proposition de loi adoptée en février dernier. La grande distribution adopte les “heures silencieuses” dans l’ensemble de ses magasins.

Lumière réduite, musiques et micro coupés, appareil de nettoyage au repos et priorité en caisse : ce sont les mesures que l’enseigne Carrefour prend dans ses 1200 magasins en France. 

Ces heures silencieuses visent à faciliter l’accès aux magasins aux personnes en situation de handicap atteintes de troubles du spectre autistique. Cela concerne 700 000 personnes en France. En soi, rien de nouveau sous le soleil puisque ce projet intervient en réponse à la proposition de loi de février dernier.

Les heures silencieuses seront généralisées dès le 5 avril dans plus de 1240 magasins sur le territoire sur le créneau de 14 à 15 heures chaque lundi.

Une généralisation en grande distribution en 2022

Carrefour n’est toutefois pas la première enseigne à proposer cette initiative. Initié en 2019 chez Système U au sein de l’Hyper U de Vierzon, l’initiative a depuis largement séduit d’autres magasins en France. Au sein du groupement indépendant, 1600 points de vente appliquent ces mesures chaque mardi.

Le projet de loi adopté, l’initiative devrait devenir obligatoire début 2022 dans les tous les magasins de France de plus de 1000m2.

https://twitter.com/CarrefourFrance/status/1377884879971565568