On connaissait les devants de caisse figés devant les clients. Avec l’avènement de la robotique en grande distribution, Mars Wrigley propose le robot d’un nouveau genre capable de sillonner les allées des magasins de manière totalement autonome.

Les robots en grande distribution, ce n’est plus de la fiction. Aux États-Unis, dans les rayons d’un supermarché de New York, un robot déambule. Le groupe Mars Wrigley vient de mettre au point un robot programmé pour suivre les clients dans les magasins.

Le robot s’apparente à un « rayon mobile » qui contient de nombreux produits de la marque de l’industriel : des M&Ms notamment, marque phare du groupe agroalimentaire, ainsi que Snickers, ou encore Skittles. Des produits qu’on retrouve fréquemment en devant de caisse des magasins en France.

Développé par la start-up Savioke, le robot est équipé de technologie et notamment d’un LiDAR, un laser, capable de détecter les personnes et les objets à proximité tout en circulant dans le magasin. Un logiciel présent dans l’appareil parvient à mesurer la présence d’un client à quelques mètres de lui. En la présence d’un client à proximité, le robot réagit avec des sons et un message sur son écran.

Le magasin test n’a pas été choisi au hasard. Les larges allées du supermarché permettent une libre circulation du robot.

Un robot capable de mesurer l’expérience client

Chose plus surprenante, le robot ne se contente pas de circuler dans les allées à la recherche de ventes additionnelles. Il collecte également des données sur le trafic en magasin et il sera bientôt capable de mesurer des informations afin d’améliorer l’expérience d’achat en magasin.

L’arrivée des robots en grande distribution pose question. Pour l’industriel, il s’agit à travers ce test de mieux comprendre le rôle de la robotique pour les magasins et de proposer des solutions quant à l’amélioration de l’expérience d’achat des consommateurs en magasin et la façon dont ils interagissent avec ses produits. Le groupe Mars Wrigley cherche notamment à mieux comprendre les mécanismes des achats d’impulsion.