La transition végétale est en marche. Portés par la start-up lilloise Pleurette, renommée la Révolution Champignon, les produits à base de champignons, présentés comme une alternative à la viande, partent à la conquête des rayons de la grande distribution.

Renommé la « Révolution Champignon »,  la jeune start-up de la Food Tech, anciennement Pleurette, veut se lancer à la conquête des rayons de la grande distribution avec la « volonté de transformer et d’accompagner les habitudes de consommation des Français, en œuvrant à la fois pour le bon et le bien-manger ainsi qu’à la préservation de l’environnement » précise Jürgen Engerisser son cofondateur.

La start-up propose des produits à base de champignons comme une alternative à la viande. Elle vient de lever 2,5 millions d’euros pour poursuivre sa croissance. Ces nouveaux fonds permettront à la jeune marque d’accélérer sa commercialisation et le développement de nouveaux produits. Un enjeu de taille aussi pour éduquer le consommateur !

« Cette levée est un réel tremplin qui permet à Pleurette de basculer dans une nouvelle phase de sa croissance : la création et le développement de nouveaux produits, une commercialisation a plus grande échelle et la recherche d’un nouveau site de production à construire ou réhabiliter dans les HDF. »

Jürgen Engerisser, co-fondateur Pleurette, président de la Révolution Champignon

Vendre ses produits à base de champignons dans les supermarchés

La start-up produit aujourd’hui 50 tonnes de champignons par an, qu’ils vendent à des restaurateurs, des chefs, mais aussi en circuit court des Hauts-de-France. Réputés peu caloriques et bourrés de vitamines, B1, B2 et B5, de minéraux, protéines et fibres, ils sont alternatives à la consommation de viande.

La start-up est également présente dans certains magasins spécialisés tels que Biocoop. La  levée de fonds de 2,5 millions d’euros va permettre à la jeune entreprise d’accélérer sa distribution. Les enseignes de la grande distribution sont directement visées pour proposer les produits à la vente dans les rayons.

La start-up compte de nombreuses références. Le plus connu est son kit de champignons à pousser sur marc de café. L’entreprise étoffe rapidement sa gamme avec des produits innovants, bons pour la planète, pour le palais et pour la santé ! Parmi ses dernières sorties, on retrouve des boulettes et galettes à base de champignons, entièrement végétales, sans additif ni conservateur.

Cultiver le mieux manger et répondre aux nouvelles attentes de consommation 

Pour parvenir à cette révolution, l’éducation au consommateur est un mal nécessaire. « Sensibilisation et pédagogie seront les maîtres-mots des prochains mois afin d’embarquer le plus grand nombre avec nous, au cœur de cette révolution alimentaire », indique Michaël Mottet, Directeur Général de La Révolution Champignon.

« Le mieux produire et le mieux manger […] sont au cœur des préoccupations des Français. Notre ambition est de révolutionner notre alimentation en mettant le champignon au cœur du système » explique Michaël Mottet. Une pédagogie qui commence par la nouvelle identité afin « d’embarquer tous les Français dans la transition » insiste la start-up.