La fin du confinement. Je crois que ça y est. Nous y sommes. La fin de semaines intenses pour les professionnels de la grande distribution.

On doit reconnaître que c’est un peu étrange comme sensation. Comme si finalement nous nous étions habitués à ce rythme. Habitués à travailler dans une France à l’arrêt et responsabilisés par ce devoir de continuer de travailler pour permettre à la France de s’approvisionner.

Elles paraissent loin ces semaines de jours de mars. On se souviendra encore de ces scènes hystériques comme en temps de guerre où l’individualisme pousse parfois à l’égoïsme.

On se souviendra aussi que cette période a provoqué la mort de confrères, contaminés parce qu’ils devaient travailler en caisse, en rayon, transporter, nettoyer et assurer la sécurité dans les magasins. Qui l’aurait prédit que la grande distribution était un métier à risque. Ne les oublions pas…

Ils s’appellent toujours Julien, Amina, Marie, Stéphanie, Medhi & consorts. Ils sont toujours employé, hôtesse de caisse, manager, comptable, secrétaire, boucher & autres. Ces professionnels de la grande distribution sont là pour faire leur métier, servir et permettre aux consommateurs de réaliser leurs courses dans les meilleures conditions possibles.

Mais la grande distribution alimentaire n’est pas seule. Ce sont des milliers de métiers : des producteurs, des agriculteurs, des pêcheurs, des maraîchers, des routiers… et bien d’autres encore.
Servons-nous de cette période pour dire merci à ceux qui nous nous nourrissent.
Servons-nous de cette période pour modifier nos comportements d’achats, soutenir cette économie locale, adopter des gestes plus responsables, réduire le gaspillage alimentaire, nos déchets…

L’oubli ne doit pas prendre place à nos lendemains.

Car ce demain annonce des jours différents. Des jours qui ne ressembleront à aucun autre. C’est certain. Si demain vous regardez sur une carte où passer vos week-ends, n’oubliez pas pour autant que le virus n’y est pas rayé… de la carte. Qu’il y circule encore.

L’activité aujourd’hui se poursuit mais le risque est bel et bien présent, alors une nouvelle fois, un grand MERCI à VOUS, professionnels de la grande distribution.
Merci d’être toujours mobilisés durant ces semaines,
Merci d’avoir modifié vos horaires,
Merci d’avoir renoncé à vos vacances,
Merci d’avoir adapté vos vies de famille
Merci d’avoir subi certaines incivilités,

Ces mercis on vous le doit bien.
Prenez soin de vous 💙