Le métier de chef ou responsable de secteur de GMS est un poste pilier auprès de la grande distribution et de consommation. Afin d’en savoir plus, il est essentiel de connaître sa mission principale et les tâches qu’il doit accomplir au quotidien.

Le rôle du chef de secteur

Homme de terrain en relation étroite avec les professionnels de la grande distribution, chefs de rayon ou direction du magasin, le chef du secteur GMS a un rôle est le représentant commercial d’une marque. Son devoir est de trouver une stratégie commerciale pour faire monter le chiffre d’affaires de la société sur le territoire dont il a la responsabilité. En effet, sur le terrain, il peut gérer plusieurs départements sur une zone géographique précise.

Lire aussi : 5 livres indispensables pour les managers en grande distribution

Les tâches du chef de secteur

En général, le chef du secteur GMS vérifie que chaque magasin applique la politique commerciale imposée par la marque. D’un autre côté, il inspecte l’emplacement des produits pour que toutes les gammes dans les rayons soient visible. En connaissant les catalogues de chaque enseigne, il peut accomplir un lancement de nouveaux articles tout en installant des actions de merchandising. En outre, sa mission consiste également à se renseigner sur les diverses opérations des concurrents.

Son salaire

En ce qui concerne ses revenus mensuels, le montant qu’il gagne dépend de plusieurs critères tels que son expérience, l’enseigne où il travaille, ou encore la taille du magasin. En occupant ce poste, une responsable de secteur est en mesure de toucher en moyenne entre 2500 et 3500 euros net par an. Toutefois, il a la possibilité de recevoir des primes supplémentaires si son travail est satisfaisant.

Lire aussi : Les (vrais) salaires des salariés de la grande distribution alimentaire

L’évolution de carrière

Il faut savoir que l’évolution de sa carrière découle de sa capacité à faire évoluer le chiffre d’affaires de l’entreprise. En effet, le responsable de secteur GMS peut s’élever vers un poste dans le service de la direction, que ce soit dans la chaîne du groupe ou en interne.

S’il est performant, d’autres fonctions lui sont accessibles, notamment en tant que chef de vente au niveau régional, directeur marketing, etc.

Quelles sont les qualités requises et les compétences nécessaires ?

Afin de devenir un chef de secteur, il est nécessaire d’avoir le caractère d’un commercial et plusieurs autres qualités. Avant toute chose, il doit être apte à écouter, analyser et répondre aux besoins des interlocuteurs en grande surface. Afin de réussir son travail, il est nécessaire de savoir communiquer, de combattre le stress et surtout d’être capable de rassurer et d’entretenir de bonnes relations avec les magasins de son périmètre géographique.

Les principaux employeurs

En principe, le responsable du secteur GMS réalise ses tâches auprès des enseignes de la grande distribution. Ainsi, les entreprises qui peuvent le recruter sont celles qui exercent dans ce secteur d’activités. Parmi ces établissements, il y a les supermarchés ou les hypermarchés proposant toutes les catégories de biens, à savoir les articles de sport, les produits alimentaires ou encore les meubles.

Les diplômes indispensables

Pour avoir une carrière dans ce domaine, il est essentiel d’avoir au moins un Bac +2 en commerce ou marketing. De nombreuses formations peuvent être suivies, en particulier :

  • un BTS MCO ou en Marketing Commercial Opérationnel ;
  • un BTS NDRC ou en Négociation et Digitalisation de la Relation Client ;
  • une License Pro en Communication ;
  • un Master en marketing, management, génie civil, commerce.

Nos autres fiches métiers :