Le saviez-vous ? Les supermarchés sont des lieux parfaits pour rencontrer l’amour, soit en tant que client, soit en tant que salarié. Et certains supermarchés mettent même en place des initiatives pour favoriser les rencontres amoureuses.

Il y a quelques mois, nous vous avions parlé d’une initiative au Canada. Un magasin offrait une expérience unique en mettant à disposition de ses clients des caddies pour célibataires. Et l’initiative séduit !

Si vous aussi vous avez tenté en vain les sites de rencontres, les boîtes de nuit…. Et si vous rencontriez l’amour dans votre supermarché ou le commerce en bas de chez vous ? C’est en tout cas l’idée étonnante qu’à tenter de mettre en place un supermarché canadien afin de faciliter les rencontres entre célibataires.

Des initiatives pour favoriser les rencontres amoureuses

Le supermarché met à disposition des caddies dédiés aux célibataires. Objectif : favoriser les rencontres entre célibataires du magasin et pourquoi pas, ajouter un futur conjoint dans votre panier. Avec cette expérience, faire vos courses pourraient très bien devenir un jeu rencontrer l’âme sœur. 

Ainsi, s’ils sont intéressés, la démarche est extrêmement simple : il suffit pour le client de se saisir d’un caddie et de se faire remarquer avec le drapeau “célibataire” présent sur les caddies. Vous voilà fin prêt à vous faire repérer par des proies potentielles. Ba oui, quoi de mieux que de discuter du choix de la salade au rayon fruits et légumes pour faire connaissance.

Notre nouveauté en magasin!Vous avez tenté l’expérience des bars, des sites et applications de rencontre … Et pourquoi pas l’épicerie? Qui sait ce que nos nouveaux paniers pour célibataires feront naître?

Publiée par IGA Extra Marché Famille Julien sur Jeudi 21 mars 2019

Des paniers verts pour les célibataires

Autre initiative, celle d’un supermarché à Lille qui proposait des paniers de couleurs pour distinguer les personnes en couple des personnes célibataires. Un concept unique en son genre.

La démarche est simple. À l’entrée du magasin, vous avez le choix : soit vous preniez un panier orange, dans ce cas vous étiez en couple, soit vous prenez un panier vert, pour être identifié comme célibataire. Un jeu de couleurs simples qui permet au plus timide d’être abordé.

L’initiative en tout cas de donner un coup de pouce aux célibataires qui cherchent à attirer des regards sur eux. Une façon plutôt originale d’être vu au milieu de la foule de clients et peut-être trouver l’âme sœur.

Source : France Bleu

Et l’amour en supermarché quand on y bosse ?

Quand on est salarié en grande distribution, c’est comme tous les autres lieux de travail. De nombreuses histoires d’amour se créent aussi après des rencontres au sein des rayons du supermarché, transpalette à la main (ou pas).

L’amour avec des clients

J’ai rencontré mon mari. Lui était un client régulier du magasin, moi employé” commente Vanessa. Une rencontre coup de foudre dans les rayons du magasin où elle travaille.

Même histoire avec son mari pour Aurélie. Il y a 17 ans, elle a rencontré son mari “qui était un de mes clients de caisse”. Ils fêtent leurs “11 ans de mariage cette année”.

Je suis actuellement en couple avec un client. Je suis caissière et comme je le voyais régulièrement passer à ma caisse, j’ai fini par faire le premier pas” nous raconte Marine.

L’amour entre collègues

J’ai eu un coup de foudre pour la demoiselle que j’ai formé il y a 15 ans : elle portait une Charlotte, une blouse, et une magnifique paire de sabots blanc” plaisante Franck quand il nous raconte son histoire d’amour avec une collègue rencontrée sur son lieu de travail. 

L’amour entre collègues est possible, et les histoires d’amour sont nombreuses : “Je suis crémière, mon mari boulanger et cela fait même 4 ans que nous travaillons ensemble” nous raconte Delphine. 

Moi gestionnaire de stock des produits libre service et elle assistante de vente au rayon traiteur = 3ans d amour ♡” nous raconte Aurélie.

Pour Nathalie : “Hôtesse d’accueil + responsable de rayon liquide = 7 ans d’amour et 2 enfants” sourit-elle.

Même chose pour Ludwina : “J’ai eu un coup de foudre le jour où je suis arrivée ! Pareil pour lui ! Situation compliquées car nous étions chacune en couple ! On a attendu 3 mois et demi et on a tout quitté pour se mettre ensemble !”.

Si ces derniers assurent que cette situation “ne se répercute pas à la maison”, d’autres salariés en couple dans le même magasin avouent que ce n’est pas toujours simple au quotidien : “il faut apprendre à faire la part des choses. Ce n’était pas toujours simple car il devait suivre mes directives” nous explique Pauline.

Ophélie raconte même qu’elle a “rencontré son homme il y a 4 ans” (il est second boucherie, et elle seconde Charcuterie- Traiteur). S’il lui a fallu “un temps d’adaptation”, “ils bossent toujours ensemble dans la même équipe”. Seul bémol pour elle, cette relation amoureuse “bloque un peu mon évolution” regrette-t-elle.

Et d’autres qui jouent avec le feu

Pour Fred les amours sont un peu plus compliqué : “Je vis une histoire avec une collègue. Sauf que elle, son mari, est aussi un collègue”. Si l’aventure se passait sans encombre, il explique “qu’il s’est fait gauler et ça a créé une mauvaise ambiance”. À déconseiller donc !

Toujours est-il que l’amour en grande distribution est possible, mais comme partout d’ailleurs et comme dans n’importe quelle entreprise !

Et vous, vous êtes amoureux ?