Faire ses courses au supermarché relève parfois d’une expérience aussi riche que variée en rebondissements. On ne sait vraiment jamais comment va se dérouler cette petite escapade dans les rayons du magasin, souvent ponctué d’imprévus.

Voici 8 choses que les clients détestent quand ils font leurs courses

Quand un enfant pousse volontairement les portes qui tournent et que les portes se bloquent

Et bim ! Les portes se bloquent devant nous et vous vous retrouvez coincé 5 secondes de trop avec les enfants qui ont déjà fait 3 fois le tour des portes.

Se rendre compte que vous avez oublié l’élément essentiel de la liste de course

… et que le produit se trouve à l’autre bout du magasin ! Vous entamez donc une course en sprint à travers les allées du magasin pour arriver à temps et ne pas gêner les clients devant vous.

Supporter les caprices du gosse qui attend devant vous en caisse

– Maman, je veux çaaaaaaaaaaaa ! Ba oui, quelle idée de mettre des bonbons à l’entrée des caisses. De quoi entrainer la furie du gamin qui n’a pas obtenu ce qu’il voulait. Alors il tente le tout pour le tout pour que sa maman cède… et finisse par acheter ce qu’il convoite.

Glisser sur le carrelage quand t’approches du rayon marée

Si vous avez des chaussures aux semelles hésitantes, il y a de fortes chances que vous détestiez ce moment où vous sentez votre corps partir en arrière à cause de la présence d’un peu d’eau sur le carrelage.

Ne pas trouver le produit que vous cherchez

Hélas, parfois les rayons changent de place et certains produits disparaissent des rayons pour diverses raisons. Rien de plus agaçant que de tourner en rond pour scanner chaque rayon un par un.

Chercher la caisse où il y a le moins de queue

Arrivé en caisse, votre oeil de lynx cherche tant bien que mal LA caisse où ça ira le plus vite. Hélas, ça ne se passe jamais comme prévu. Vous tombez toujours sur LA caisse où le client va se tromper 3 fois de code de sa carte bancaire.

Chercher du regard le client devant vous qui a un caddie pour qu’il vous laisse passer

C’est là que vous sortez vos yeux de chats qui pleurs pour espérer que la personne et son caddie plein à ras-bord pour qu’il vous laisse passer avec votre canette de coca et votre sandwich.

Se rendre compte que vous auriez dû prendre un sac

Vous étiez venu pour acheter uniquement le beurre salé et une petite bouteille de vin… sauf que vous vous laissez influencer par la promotion à -50% sur les Shokobons White et tenté par la nouvelle saveur des Pringles au goût ciboulette-oignon. Du coup, vous vous retrouvez avec une montagne de produit entre les bras.