Métier

5 bonnes raisons de travailler dans la grande distribution (+ un bonus)

Le secteur de la grande distribution n’a rien de très glamour vu de l’extérieur. Et vu de l’intérieur, il y a deux parties : ceux qui y sont par choix et ceux de passage, en attendant mieux.

Malgré tous les torts qu’on aime lui prêter, la grande distribution dispose de quelques bonnes raisons d’y travailler. Pour un des premiers employeurs en France, le secteur a quelques arguments.

#1 Le secteur est accessible à tous niveaux de formation

Du CAP au Master, la grande distribution accueille tous niveau de compétences. Le secteur est un des rares en France où un jeune peut intégrer sans diplôme et connaître une progression de carrière, de second de rayon, à chef de rayon jusqu’à des postes de direction. L’ascenseur social existe pour les plus motivés.

47% des cadres et 31% des directeurs de supermarché ont débuté comme employé ou agent de maîtrise.

Le secteur recrute également beaucoup en alternance, une porte d’entrée pour l’embauche à des postes à responsabilité.

Lire aussi : 6 livres à découvrir si vous travaillez en grande distribution

#2 Un secteur en mouvement permanent

Avec ses 750 000 salariés en France, autant dire que la grande distribution recrute et cherche des nouveaux collaborateurs en permanence. De l’hypermarché, au supermarché, au magasin de proximité voire au magasin dédié aux professionnels, le secteur offre de nombreux choix. Aux salariés donc de choisir leur rayon de prédilection : les rayons métiers (marée, boucherie, traiteur, fruits et légumes, etc) sont les plus formateurs mais il y a aussi les rayons épicerie/liquide, le bazar, etc.

#3 Des postes à responsabilité

Les passerelles existent mais elles se font rare. Il faut parfois s’armer de patience pour quitter le terrain et se spécialiser. Les secteurs des achats, de la logistique, de la qualité, de la sécurité proposent des postes à responsabilités et de belles carrières.

En accédant à des postes de responsabilités au sein d’un magasin, il est tout à fait accessible d’intégrer un entrepôt logistique sur des postes à vocation de management.

#4 Débuter en alternance

La grande distribution forme chaque année près de 20 000 jeunes, autant dire que l’enjeu est important pour les enseignes pour attirer les talents de demain. Le renouvellement des effectifs est essentiel d’autant que le turnover est aussi très important.

L’alternance est devenu un réel tremplin pour les jeunes. Il permet d’une part d’intégrer une entreprise tout en suivant un diplôme et d’autre part de se faire une expérience significative dans ce secteur.

Généralement, de nombreux alternants sont embauchés à l’issue de leur formation, majoritairement sur des contrats à durée indéterminée.

Lire aussi : Les entreprises qui recrutent en BTS MUC en alternance

#5 Des métiers de terrain, mais pas que

Le secteur de la grande distribution change. Ainsi, de nouveaux métiers émergent. Des offres de responsables marketing aux forts accents web, des Community manager sont devenues courantes.

Le numérique devient un enjeu de taille pour le secteur qui commence à bien comprendre tout l’intérêt d’assurer leur présence.

Autre chantier de taille : le secteur recherche des spécialistes de la DATA. L’enjeu est important car la grande distribution est un des secteurs qui collectent le plus de données.

BONUS / Le secteur est en pleine transformation

Il y a de la place à se faire dans le secteur. Le secteur vit une profonde révolution à la fois de son modèle mais aussi de ses métiers. Et c’est là que les jeunes diplômes ont toute leur place pour accompagner le changement. Sans aucun doute, intégrer la grande distribution c’est aujourd’hui l’assurance de faire un autre métier et de le voir évoluer au fil des années.