Actualité

Un supermarché décide d’ouvrir les dimanches après-midis… oui, mais sans caissière

Un supermarché dans la ville de Clermont-Ferrand a décidé d’ouvrir es portes les dimanches après-midis, avec le choix surprenant d’être en libre-service aux caisses. Exit les caissières donc. Une initiative qui fait beaucoup parlé d’elle.

Pour satisfaire la volonté d’ouvrir les dimanches après-midis, ce supermarché à Clermont-Ferrand a décidé de faire l’impasse sur le rôle des hôtes/hôtesses de caisse. En remplacement, les clients utilisent les caisses automatiques. 

Ainsi depuis le 21 avril, la supérette ouvre de 13h à 21h. Sans personnel aux caisses, les clients règlent eux-même leur achats aux caisses libre-service. Les paiements s’effectuent uniquement en carte bancaire ou via les applications de paiement mobile. Payer en espèce n’est pas possible.

Cette supérette appartient au groupe Casino. Après avoir déjà testé le dispositif à Paris en ouvrant un magasin 7 jours/7 et 24h/24, le groupe développe un dispositif quasi similaire en province. Le magasin ouvre les dimanches et les jours fériés.

Etendre le volume horaire, une demande des consommateurs

Ce format de magasin est une réponse aux nouvelles attentes des consommateurs. À Clermont-Ferrand, il est le premier sur ce modèle.

Les clients ont libre accès à l’espace de vente hormis les rayons traditionnels tels que la boucherie, le traiteur et la pâtisserie. L’accès au rayon alcool est également interdit. Ils sont surveillés par une équipe sur place de trois vigiles. Une animatrice est également présente pour aiguiller les clients en cas de besoins.

Le dimanche après-midi, nous totalisons environ 200 encaissements » précise le responsable du magasin.

Un concept qui fait parler de lui (surtout chez les syndicats)

Car forcément une ouverture récurrente les dimanches, ça fait jaser.

« Une ouverture le dimanche, les jours fériés et puis après certainement en soirée voire la nuit pose de nombreux problèmes en terme de travail. » concède un responsable du syndicat. « Quel est le rôle exact d’un agent de sécurité ? Imaginons qu’un client laisse son chariot plein de provisions au milieu de magasin ou à la caisse. Il remet les provisions dans les rayons ou dans les frigos. Ce n’est pas son travail. Son emploi est donc détourné » poursuit le responsable sur France 3.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.