fbpx
Non classé

Surprise ! Le saviez-vous ? Ces douze produits contiennent des dérives d’animaux.

Ces produits de grande consommation sont des super-stars dans les rayons. Bien connu du grand public, ces produits contiennent pourtant des traces d’animaux. Des bonbons aux yaourts en passant par les glaces, l’ONG Foodwatch avait beaucoup fait parler d’elle en septembre dernier.

Ces produits sont des produits de grande consommation. Bien connu des consommateurs français, ils contiennent des traces d’animaux. Si pour les bonbons la présence gélatine de porc est connu, elle est plus surprenante au sein des desserts et des sodas.

Car ce qui fait grincer des dents l’ONG ce sont les étiquetages qui manquent visiblement de transparence : « Les industriels de l’agroalimentaire utilisent [ces ingrédients] à dessein, mais se gardent bien de l’indiquer clairement » s’offusquait l’ONG en septembre dernier.

Voici la liste de ces doutes produits :

  • Les Yaourts Panier de Yoplait 0% : ils contiennent de la gélatine de boeuf
  • Les Viennois chocolat de Nestlé : ils contiennent de la gélatine de porc 
  • Le Tiramisu de Carrefour : il contient de la gélatine de porc
  • La glace Façon glacier, fraise et morceaux de meringue de Carte d’Or : elles contiennnent du shellac, un additif naturel (une sorte de résine) produit par des insectes
  • Le macaron aux framboises d’Auchan : ils contiennent de la gélatine de bœuf
  • L’authentique petit ourson guimauve de Cémoi : il contient de la gélatine de porc
  • Les Chamallows de Haribo : ils contiennent de la gélatine de porc ainsi que du carmin, un colorant issu de la cochenille (un petit insecte)
  • Des pommes Fuji : selon l’ONG, certaines pommes, peuvent potentiellement avoir été traitées après la récolte avec du shellac. Cette résine naturelle est produite par des insectes
  • Les flageolets extra-fin, oignons et carottes de Cassegrain : ces légumes contiennent du bouillon de volaille
  • Le comté AOP U bio de Système U : il contient un dérivé d’animal qui s’appelle de la présure. Cet ingrédient est une enzyme provenant de l’estomac de veaux abattus avant sevrage
  • L’Orangina rouge : elle contient du carmin, un colorant issu de la cochenille
  • Certains vins : l’ONG précise que certains vin contiennent de la gélatine alimentaire et de la colle de poisson, des substances qui permettent de clarifier certains vins, y compris des vins bio

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.