Actualité

Il y a 3 ans, une recommandation était mise en place pour prévenir les risques liés à la mise en rayon

Il y a déjà près de trois ans, en janvier 2016, la R478, une recommandation pour prévenir les troubles muscolo-squelettiques, a été mise en place. Cette recommandation a-t-elle été mise en place chez vous ? Souvenez-vous…

La grande distribution est un secteur qui met à rude épreuve la santé physique de ses salariés. Entre manutention, manipulation des produits et mise en rayon, les charges sont lourdes pour les employés du  secteur. La grande distribution est un des secteurs qui enregistre le plus grand nombre de troubles musculo-squelettiques (TSM) avec la restauration collective. En 2012 déjà, l’assurance-maladie enregistrait 1,7 million de journées de travail perdues.

C’est dans ce contexte en 2015, que la recommandation R478 a été mise en place. Son but : installer des mesures de prévention pour réduire les risques liés à la manutention et la manipulation des produits lors de la mise en rayon. Elle a été adoptée par le Comité Technique National des Services, Commerces et Industries de l’Alimentation le 14 avril 2015. Elle est applicable depuis le 1er Janvier 2016 dans les supermarchés et hypermarchés de plus de 400m2. Cette démarche visait à prévenir les troubles musculo-squelettiques qu’une activité dans le secteur engendre souvent.

Les grandes lignes de la recommandation :

La reconfiguration des mobiliers

  • La mise en rayon des produits est limitée à une hauteur de 1,80 m du sol.
  • La prise des produits est limitée à une hauteur d’au moins 40 cm à compter du sol
  • La profondeur du rayon est limitée à 40 cm dans la partie basse (jusqu’à 40 cm du sol), et à 60 cm maximum dans la partie supérieure du rayon (comprise entre 40 cm et 1,80 m du sol)

Du matériel de manutention adapté

La recommandation 478 invite les enseignes à mettre en place des équipements de manutention adaptés comme par exemple des transpalettes électriques.

La suppression de la dépote au sol

La R 478 prévoit la suppression totale de la dépote au sol avant le 17 décembre 2017. Cela induit de nombreuses contraintes posturales. La recommandation proscrit également l’utilisation des caddies pour transporter des marchandises lors de la mise en rayon. La R 478 invite les enseignes à proposer des tables de mise en rayon à fond constant.

Privilégier la mise en rayon de plain-pied pour éviter le travail en hauteur

La R 478 recommande aussi l’utilisation d’équipements de travail en hauteur, tel que des marches-pied. La manutention manuelle des produits palettisés doit être limitée à 1,80m.

Il est aussi proscrit d’utiliser tous types d’équipements inadaptés pouvant faire perdre l’équilibre à l’employé. Les tabourets en caoutchouc à roulettes, les échelles et escabeaux non sécurisés, les marchepieds ne sont pas recommandés.

Suppression du stockage en casquette ou au-dessus des rayons

La R 478 cherchait à réduire le stockage en hauteur sur les gondoles. Cen stockage était la résultante d’organisation interne censée faciliter le travail de mise en rayon et d’éviter les allers-retours entre le rayon et la réserve.

Une entrée en vigueur en janvier 2016

Cette recommandation est entrée en vigueur en janvier 2016 dans les supermarchés et hypermarchés. Elle a été communiquée au niveau national et sur le terrain à travers les outils internes des différentes enseignes. De plus, rappelons que cette recommandation n’est pas une loi. Elle a été validée par des organisations professionnelles et syndicales. La non-mesure de cette recommandation peut entamer des procédures juridiques.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.