Les derniers chiffres de Kantar en termes de parts de marché attestent de la montée en puissance de ce canal de distribution. Les ventes en ligne demeurent plus que jamais incontournables dans le paysage de la grande distribution.

Il est de ces événements mondiaux, comme la crise sanitaire, qui ouvrent la voie à de nouvelles tendances de consommation. Parmi elles, l’explosion du commerce en ligne. La ruée sur les drives pendant le confinement a conquis de nombreux et nouveaux consommateurs au point de dépasser toutes les espérances d’un secteur en pleine transformation.

Les chiffres sont là. Le circuit de distribution poursuit sa montée en puissance comme nous l’avions prédit dans cet article sur les 7 tendances majeures auxquels il faudra s’attendre après la fin du Covid-19. Le circuit a gagné 1,6 point pour atteindre les 7,7% de parts de marché (cf données récoltées par l’Institut Kantar entre le 10 août et le 6 septembre 2020).

Sur le terrain, le constat est le même. Un directeur d’une enseigne indépendante nous a confié il y a quelques semaines que « le confinement a fait gagner 5 ans au Drive ». Le circuit a conquis de nombreux et nouveaux consommateurs et les à fidéliser.

Lire aussi : Comment le Covid19 va changer à jamais le paysage de la grande distribution en France

Un marché dominé par E.Leclerc

Sur ce marché du ecommerce alimentaire, une enseigne a pris les devants : E.Leclerc. L’enseigne leader en France conforte sa position d’acteur incontournable sur le marché en détenant près de 50% de parts de marché (48% exactement selon Olivier Dauvers).

Cette tendance demeure historique. La crise sanitaire s’est révélée comme un accélérateur de ce format de distribution.

En seconde place, Intermarché assume également son statut. En détenant le parc de drive le plus important en France, l’enseigne profite de sa dynamique pour conquérir ses consommateurs sur ce circuit de distribution. Carrefour et Auchan suivent.

L’autre devenir de la livraison n’est pas sans rappeler également l’explosion de la livraison à domicile avec des acteurs comme Shopopop et le développement des drives piétons. Une tendance forte où E.Leclerc a également une longueur d’avance.