Des airs de science-fiction. Le géant de la distribution américaine s’essaie à la livraison par drone, un canal de livraison déjà initié par le géant du même continent, Amazon.

Verrons-nous bientôt des drones dans notre ciel pour nous livrer nos courses ? Le distributeur américain Walmart se lance dans le projet de la livraison par drone. Un projet qui vise à livrer des produits alimentaires et quelques articles ménagers jugés essentiels.

Ce projet reste avant tout une expérimentation avant un possible déploiement. L’enseigne Walmart s’est attaché les services de la start-up israélienne Flytrex qui a mis au point un drone automatisé.

La start-up s’adresse aujourd’hui aux enseignes de la grande distribution et aux autres acteurs majeurs de la livraison. Avec le boom des ventes en ligne de ces dernières années, amplifié par la crise sanitaire, le marché pourrait bien connaître une forte croissance dans les années qui viennent.

Des produits alimentaires livrés par drone au domicile des clients

Cela peut ressembler à une vision futuriste de la grande distribution, mais elle semble plus que jamais possible et réalisable : « nous savons qu’il faudra du temps avant de voir des millions de colis livrés par drone », reconnaît Tom Ward, Senior Vice President, Customer Product, Walmart.

Aux États-Unis, les ventes en ligne ont doublé au deuxième trimestre, preuve indéniable que le confinement a profondément modifié le comportement des consommateurs. 

Pour rappel, Amazon, sous le sigle Amazon Prime Air, a récemment obtenu la certification qualifiant l’entreprise comme transporteur aérien. Une approbation qui leur permet de déployer son service commercial de livraison par drone. Nul ne sait encore comment la société fondée par Jeff Bezos assurera la mise en place.