fbpx
Actualité

Les glaces, stars des supermarchés pendant la canicule

Le cabinet d’étude Nielsen s’est penché sur les ventes réalisées pendant l’épisode caniculaire qui a touché la France fin juin. Résultat : de nombreux produits ont connu des ventes spectaculaires.

La canicule a des effets très positifs sur les ventes au sein des supermarchés. Parmi les catégories de produits qui ont le plus bénéficié de ces chaleurs, ce sont les boissons, par effet d’anticipation, qui ont vu leur chiffre d’affaires augmenté considérablement la semaine qui a précédé la canicule.

La semaine qui a suivi a vu les bacs de glaces afficher des progressions records de +46%. Les glaces détente (bâtonnets, cônes, etc) et la confiserie ont développé leur vente de 33%.

D’autres rayons ont bénéficié de ces croissances. Les soupes fraîches telles que les gaspachos, les légumes préemballés ou encore les concentrés d’agrumes et la mozzarelle ont conquis les consommateurs.

Des progressions différentes selon les régions

Toute la France n’a pas fondu sous la canicule et les chiffres s’en ressentent. Et pour preuve, c’est le cas notamment de la Bretagne qui, plutôt épargnée, n’a pas connu des progressions spectaculaires. Un recul de 3% est même observé dans le Finistère.

À l’inverse, l’Est de la France affiche des progressions spectaculaires. Par exemple : les Vosges (+88%), le Territoire de Belfort (+70%) et le Haut-Rhin (/68%).

Ventilateurs et climatiseurs au top

Le vent a également soufflé fort sur les ventes des rayons non alimentaires. Les ventilateurs et climatiseurs ont enregistré des hausses de +533%.

Les Brumisateurs et crèmes solaires ne sont pas en reste, où on enregistre des progressions de +402%.

Une chose est certaine, la canicule a des effets bénéfiques pour les commerces. La saison s’annonce déjà positive pour les magasins.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.