Communication Numérique

Grande distribution et réseaux sociaux : la nécessité de définir une stratégie éditoriale

La stratégie éditoriale sur les réseaux sociaux donne un cap à atteindre dans le choix des contenus et les thématiques de prises de parole. Quand on gère un commerce, il y a une multitudes d’occasion de prendre la parole.

Elle permet de :

  • d’éviter de partir dans tous les sens et de proposer des contenus qui ont un lien les uns avec les autres
  • garder une ligne directrice qui permet d’arbitrer les publications à diffuser
  • affirmer son identité pour fidéliser et gagner en crédibilité avec un compte géré de manière professionnelle

Les pré-requis de la construction d’une ligne éditoriale :

  • définir une charte éditoriale
  • définir le ton emprunté (exemple : le tutoiement ou le vouvoiement ?)
  • les créneaux de publications : certaines heures sont plus performantes que d’autres
  • les moyens alloués (exemple : le budget dédié à la création de contenu)
  • les rôles pour définir qui postent sur les réseaux sociaux

En plus de cela, proposer du contenu sur les réseaux sociaux de manière professionnelle une culture web nécessaire pour s’adapter aux codes. Certaines pratiques deviennent rapidement obsolètes, ce qui nécessite d’être régulièrement à jour.

Découvrez gratuitement le livre blanc : Grande distribution et réseaux sociaux, comment le secteur de la grande distribution utilise les réseaux sociaux pour développer leur activité

Comment prendre la parole sur les réseaux sociaux ?

A l’heure où les réseaux sociaux ont envoyé aux oubliettes la communication corporate, le social média impose d’élargir sa communication au-delà de sa propre actualité. Les socionautes détestent les entreprises narcissiques qui ne parlent que d’elles.

Le piège serait donc de penser que les réseaux sociaux servent uniquement à relayer des actualités promotionnelles.

Découvrez ici comment attirez votre clientèle grâce aux réseaux sociaux

Pourquoi un piège ?

  • Parce que Facebook déteste les messages commerciaux : le réseau social reste un lieu de divertissement, d’information et d’échanges entre membres
  • Parce que Facebook déteste les mots gratuit, promotion ou soldes : ce sont des mots à bannir

Alors, quoi dire si ce n’est pour ne pas parler des promotions en magasins ?

Les lignes éditoriales doivent être fédératrices et s’inscrire dans le quotidien des consommateurs.

Les valeurs à transmettre dans sa prise de parole pour un commerce :

  • L’accessibilité
  • L’authenticité
  • Le terroir
  • Proximité
  • Confiance

Parmi les occasions de prise de parole, on peut retrouver :

  • l’Histoire : les dates importantes du commerce, partager des photos d’archives. Les internautes adorent les contenus qui “ravivent la mémoire collective”
  • les valeurs de l’entreprise : l’ADN du commerce, votre avantage concurrentiel
  • l’expertise : démontrer votre savoir-faire sur vos rayons,
  • l’actualité de l’entreprise : les nouveautés du magasin, nouveaux rayons, nouveaux services, les coulisses
  • les marronniers : s’appuyer sur des événements marquants de l’année (événement sportif

Publier c’est d’abord s’organiser

La prise de parole sur les réseaux sociaux requiert de l’anticipation. Pour se démarquer, les entreprises doivent rivaliser de créativité. Pour cela, une technique a déjà fait ses preuves : le newsjacking. Cette méthode s’adapte à l’actualité. Les messages commerciaux y sont subtilement incorporé dans la prise de parole : la météo, les grands événements, sont autant d’occasions de mettre son compte en avant.

À l’heure où les réseaux sociaux ont envoyé aux oubliettes la communication corporate, le social média impose d’élargir sa communication au-delà de sa propre actualité. Les socionautes détestent les entreprises narcissiques qui ne parlent que d’elles.

Découvrez gratuitement le livre blanc : Grande distribution et réseaux sociaux, comment le secteur de la grande distribution utilise les réseaux sociaux pour développer leur activité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.