À partir d’aujourd’hui, une chaîne de Supermarché en Suisse propose à la vente des burgers et boulettes fabriqués à partir de vers de farine,comestibles pour l’Homme. Oui oui, vous avez bien lu ! Des volontaires ?

Le plat aux origines américaines se déclinent mais cette fois avec des insectes en remplacement de la viande de boeuf. Premier avantage : réduire son impact environnemental.

Une consommation qui a beaucoup d’avantages

C’est une première en Europe. Des burgers contenant des insectes seront proposés à la vente par l’enseigne Coop, qui est la deuxième plus grande chaîne de supermarché en Suisse. L’enseigne a fait savoir qu’elle proposerait en premier lieu un burger et des boulettes à base de vers de farine sur une sélection restreinte de supermarchés et via internet, avant de l’élargir peu à peu.

Si l’aventure vous tente, il vous faudra toutefois payer 8 euros le burger. Celui-ci étant accompagné de riz et légumes.

Des qualités nutritives

Selon le fondateur de la start-up qui les commercialise, « l’utilisation d’insectes en tant que denrée alimentaire a beaucoup d’avantages : leur intérêt culinaire est élevé, leur production économise les ressources de la planète et leur profil nutritif est riche ».

En Suisse, la loi autorise depuis le 1er mai 2017 la consommation humaine de trois espèces d’insectes, soit les grillons, les sauterelles ou criquets migrateurs et les vers de farine. Ces insectes doivent être issus de la 4ème génération pour être consommés par l’homme.

Bientôt en France ?