Souvent situé au fond du magasin, le rayon Fruits et Légumes est stratégique et revêt une importance capitale pour la fidélisation des clients. Voici 5 conseils pour optimiser sa gestion.

À lui seul, il reflète l’image du point de vente. La qualité des produits, la diversité des produits ainsi que leur f raîcheur sont les témoins de qualité du magasin et de l’attention qu’il accorde à ses clients. Parmi les rayons les plus fréquentés par les clients, son attractivité peut drainer à lui seul la dynamique commerciale d’un magasin. Un consommateur se déplacera plus facilement selon la qualité des produits fruits et légumes que sur l’off re en épicerie ou en DPH. C’est un vrai argument commercial pour les enseignes. Pour valoriser les produits locaux et forcer la concurrence avec la vente directe, les magasins jouent leur va-tout en proposant des expériences proches des marchés traditionnels.

En 2021, alors que les consommateurs n’ont jamais été aussi exigeants aussi bien sur la provenance des produits et leur qualité, il convient de mieux cerner les problématiques pour proposer une offre adaptée aux nouvelles attentes des clients.

Lire aussi : Comment la grande distribution digitalise ses relations avec les producteurs locaux

Le rayon fruits et légumes, un rayon exigeant

Améliorer le merchandising et la qualité visuelle

Le rayon fruits et légumes requiert une exigence supplémentaire quant à l’animation des produits et le merchandising. Contrairement à d’autres rayons, les options sont moins nombreuses en termes de théâtralisation.

Améliorer la transparence des informations produits

Les enseignes doivent faire preuve du maximum de transparence quant aux produits qu’elles proposent sur leurs étals. Les informations produits participent à l’animation du rayon. Plusieurs informations doivent y figurer.

Maximiser l’offre locale autant que possible

Les consommateurs sont de plus en plus enclin à privilégier une consommation responsable. Pour cela, l’origine des produits demeurent un critère important pour provoquer l’acte d’achat.

Limiter la casse

Elle peut atteindre en fonction des saisons et des produits jusqu’à 5 %. Par exemple, les petits fruits comme les fraises, les framboises ont une durée de vie très courte en magasin.

Prendre soin des fruits et légumes pour prolonger la durée de vie des produits

Par exemple, le soir, laissez en rayon les légumes racines (sans fanes), les condiments, les tomates, aubergines, poivrons et courges (non coupées).

Découvrir le livre blanc.