Selon nos informations, le groupe Géant Casino a décidé de placer ses effectifs du non-alimentaire au chômage partiel.

La décision est tombée en fin de matinée. Face aux mesures du gouvernement d’interdire la vente de produits non alimentaires, l’enseigne Géant Casino a pris la décision de placer tous les collaborateurs du non alimentaire au chômage partiel. La décision sera effective dès lundi (sauf changement majeur ce week-end) et durera au moins une semaine selon les salariés de l’enseigne. Une décision qui sera sans perte de salaire pour les effectifs.

Cela représente un nombre important d’employés et de managers contraints au repos forcé : « chez nous, cela représente pour le moment 7 personnes en plus du manager », commente cet employé d’un hypermarché de l’enseigne.

À noter qu’en France, les professionnels de la grande distribution non alimentaire représente 160 000 personnes.

D’autres enseignes pourraient suivre

La menace de chômage partiel pourrait d’ailleurs s’étendre à d’autres rayons « si les chiffres dégringolent », alerte un manager de l’enseigne.

Face au manque certain de travail, outre Casino, d’autres enseignes envisageraient de prendre la même décision, même si beaucoup « espèrent ne pas en arriver là », explique un autre responsable.

Certaines enseignes bascule leurs effectifs sur les rayons alimentaires, soit sur des inventaires en prévision, soit en aide direct en rayon, soit sur les drives où les besoins sont nombreux.