Plus d’un magasin Carrefour sur deux serait en situation de déficit selon un compte-rendu syndical.

Dans une information révélée par le magazine Linéaires, plus de la moitié des magasins Carrefour de France seraient déficitaires. Les magasins concernés appartiennent à la société Carrefour hypermarchés SAS qui détient une grande majorité du parc des hypermarchés de l’enseigne.

Au total, ce sont 104 des 185 magasins de l’enseigne qui seraient dans le rouge. Une situation qui se serait d’ailleurs aggravée : en 2018 en effet, “seulement” 89 des 191 magasins connaissaient pareille situation. L’information dévoilée par le magazine spécialisée explique que ce chiffre ne tient pas compte des loyers et des amortissements.

Lire aussi : Forte croissance de l’enseigne E.Leclerc en avril-mai qui confirme sa place de leader en France

Une guerre des prix qui coûte cher

La baisse de chiffre d’affaires de certains magasins figure parmi les raisons qui expliquent cette situation. Malgré des programmes de relance de certains hypermarchés, notamment du programme Rebond, les efforts ne permettent pas encore d’améliorer les résultats. Le programme avait été initié dans le but de répondre aux difficultés des hypermarchés de l’enseigne.

Aussi, les efforts consentis dans la guerre des prix que se livre les enseignes est un facteur aggravant pour la rentabilité de l’enseigne : « le positionnement prix pose question, il est difficile de rivaliser avec les enseignes plus performantes, mais il est possible, vu la conjoncture, que l’enseigne investisse davantage dans l’image prix » selon un responsable en interne.