fbpx
Actualité

On en sait plus sur les circonstances après le suicide d’un employé chez Leclerc

Un accident s’est produit hier au centre commercial E.Leclerc de Vandoeuvre-lès-Nancy. Un employé du magasin, délégué syndical Force Ouvrière, s’est en effet donné la mort par arme à feu. Dans une lettre laissée, il dénonce les conditions de travail et les nombreux harcèlements dont il était victime.

Que s’est-il réellement passé au centre E.Leclerc de Vandoeuvre-lès-Nancy ces derniers mois ? Vers 6h, l’employé d’une trentaine d’années s’est donné la mort « par balle dans le thorax d’un salarié au Leclerc de Vandoeuvre avec suspicion de suicide » avec l’aide d’une arme de petit calibre (22LR) et au sein même du rayon dans lequel il en avait la charge.

Sur le corps de la victime, il y a laissé une lettre afin d’expliquer son geste. Il fait notamment état de ces conditions de travail ainsi que de ses difficultés dans vie personnelle.

D’après les images de vidéo-surveillance, les enquêteurs ont constaté que l’employé avait embauché à 5h01. À 5h13, il s’est installé dans son rayon avec une palette. C’est à ce moment-là qu’il s’est donné la mort en retournant l’arme contre lui.

Une enquête pour déterminer les circonstances du suicide

L’homme avait déjà alerté en août 2019 sur ces conditions de travail et le harcèlement moral qu’il subissait. Une enquête a été ouverte pour « harcèlement moral et homicide involontaire ».

Collègues et proches seront entendus afin de déterminer les circonstances qui ont conduit à la mort du jeune homme.

Source : actu.fr

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

 

 

Vous êtes inscrits !