Vous souvenez où finissent vos tickets de caisse ? Le plus souvent au fond de vos poches n’est-ce pas ? Au final, ce papier gaché ne fait pas du bien à notre planète/.

Selon RMC, le gouvernement va bientôt interdire l’impression automatique des tickets de caisse, dès lors que l’achat sera inférieur à 10 euros. Cette décision sera une incitation auprès des clients. Ces derniers pourront toujours réclamer le reçu pour leur achat.

Cette démarche vise surtout à sensibiliser les consommateurs et changer les habitudes. La proposition de loi pourrait être prise en compte dès le 1er février 2020. La projet de loi prévoit également de supprimer les tickets de caisse pour les achats inférieurs à 20 euros d’ici 2021.

L’objectif à terme : supprimer les tickets de caisse pour les montants inférieurs à 30 euros d’ici le 1er janvier 2022.

Le ticket de caisse néfastes pour la santé

Jusqu’en 2012, les tickets de caisse contenaient du bisphénol S, un perturbateur endocrinien. Sauf que, la substance qui l’a remplacé serait plus néfaste et plus dangereuse.