Actualité

Les olives noires vendues en supermarché seraient en fait… des olives vertes teintées

Un récent document documentaire diffusé sur France 5 intitulé « L’olive, un ver dans le fruit » alerte sur les tromperies des industriels pour transformer ces fruits.

À la grande surprise, un expert revient sur les olives noires vendues en grande distribution qui seraient, pour certains, des olives vertes simplement teintées.

L’expert ajoute que le fruit vendu est en apparence mûr mais il ne l’est pas. Les industriels le font croire en colorant.

« On vous dupe sur la texture, sur la saveur, sur la couleur ! »

Avertit France 5

Des moyens pour le reconnaître

Ces olives vertes sont maquillées à ce qu’on appelle du gluconate ferreux, un élément chimique qui noircit l’olive. Pour les reconnaître, l’étiquette précise la mention « d’olives noires confites ».

Le processus industriel est simple :

Ces fausses olives sont cueillies directement sur l’arbre. L’amerture de l’olive verte est ensuite supprimée grâce à une mission qui consiste quant à elle à ajouter de la potasse ou de la soude : « des produits qui d’ordinaire aident à déboucher des éviers ou des toilettes » ajoute France 5. Sous-dosé, le produit un additif alimentaire rendant consommable ces olives. Placées ensuite dans la saumure (riche en sel), cela va déshydrater les olives encore inconsommable. Pour finir, les industriels ajoutent du gluconate ferreux pour noircir l’olive verte. C’est ainsi que l’olive devient noire.

L’industriel dépasse ainsi la nature. Ce processus dans la nature prendrait habituellement plusieurs mois. Avec cette technique, les industriels gagnent ici un temps important, et donc de l’argent.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.