Actualité

Et les enseignes qui ont le plus augmenté leur prix en début de mois sont…

La Loi Alimentation a fait des ravages pour le portefeuille des consommateurs. Le Parisien a fait le point sur les enseignes qui ont le plus augmenté leur prix début Février. Et surprise, E.Leclerc, l’enseigne pourfendeur des prix bas, a fait bondir ses prix.

Une augmentation des prix était prévue ce début de mois suite à l’entrée en vigueur de la Loi Alimentation votée en novembre dernier. Cette loi prévoyait une augmentation des tarifs sur plusieurs produits à de marges très faibles. Ce texte de loi visait à mieux rémunérer les producteurs et les agriculteurs.

E.Leclerc et Intermarché en tête du classement

Le Parisien a ainsi réalisé une enquête sur les deux premières semaines de février afin de déterminer une tendance sur les enseignes qui ont évolué leur prix.

Résultat : le média place l’enseigne E.Leclerc première au classement des 6 premières enseignes françaises. L’enseigne de Michel-Edouard Leclerc compte près de 10% de hausse.

Sur quoi se détermine cette enquête ? Le média a relevé sur les 14 derniers jours les prix sur onze produits. Sur ces 11 produits, la hausse de prix est de 9,04%.

Conséquence de la Loi Alimentation

Derrière E.Leclerc, on retrouve Intermarché qui enregistre une hausse de 7,45%. Suivent loin derrière : Carrefour, Système U, Auchan et Casino. Pour ces enseignes la hausse de prix avoisine de 0,38% en moyenne.

Ces hausses de prix sont la conséquence directe de la Loi Alimentation censée réduire les marges des distributeurs. Les produits concernés sont surtout les grandes marques comme Nutella ou Ricard, dont les marges sont relativement faibles chez les distributeurs.

En janvier dernier,  un agriculteur avait déclaré au micro de France Bleu :

Si la grande distribution baisse ses marges, c’est la grande distribution qui va perdre du pognon, et ceux qui ont engagé des capitaux veulent une rentabilité supérieure, donc baisser les marges pour les amener aux agriculteurs je n’y crois pas. »