Actualité Bio

Le marché du bio explose en France (et ce n’est pas prêt de s’arrêter)

Voilà maintenant quelques années que les enseignes de la grande distribution misent sur le bio. Depuis 7-8 ans maintenant, des rayons spécialisées bio fleurissent dans les supermarchés et hypermarchés de France. Parallèlement, les épiceries spécialisées connaissent de belles croissances et l’offre s’élargit au fil que les consommateurs développent leur appétence pour une consommation éthique et leur sensibilité pour l’environnement. Mieux consommer devient le fer de lance de la consommation en France pour nombre de ménages.

Cette explosion du marché, la grande distribution l’a bien saisi, entraînant à juste titre des perspectives de développement pour conquérir de nouveaux clients. Le marché du bio alimentaire représente 8,4 milliards d’euros en 2017. C’est 16% de plus qu’en 2016 selon le service de statistique du ministère de l’Agriculture, relevés par l’Agence bio. Le marché est porté principalement par la consommation des ménages. Cette consommation du bio représente 4,4% de la consommation générale de produits alimentaires. 

Et dans ce marché colossal et en plein développement, c’est la grande distribution qui tire son épingle du jeu. Les hypermarchés concentrent tout de même 42% du marché. Un marché d’ailleurs qui se partage avec les spécialistes du bio. On compte plusieurs enseignes : Biocoop, Vie Claire, Biomonde, Naturalia, Bio c’est bon, L’eau Vive et le Grand Panier bio. Toutes enseignes confondues, le nombre de magasins est passé de 1325 en 2017 à 1637 en 2018.

Et la grande distribution dans tout ça ?

Les supermarchés et hypermarchés de France ont bien saisi l’opportunité de ce marché. Les assortiments de produits bio se développement. Autre fait de jeu, il y a quelques semaines, E.Leclerc inaugurait une nouvelle enseigne dédiée uniquement aux produits bio. Une stratégie qui vise directement les enseignes spécialisées et notamment Biocoop qui est récemment entré dans le classement des enseignes préférées de Français. L’enseigne leader en France affirme vouloir en ouvrir 200 en France dans les 5 prochaines années.

Et les autres enseignes ? 

Carrefour quant à lui a racheté So.bio qui possède à ce jour huit point de vente et projette d’ouvrir plusieurs magasins en France. 

Auchan se jette dans la bataille avec son enseigne Auchan bio. Auchan a lancé timidement des magasins spécialisés Cœur de nature en 2012 et accélère depuis l’an dernier avec son enseigne Auchan Bio.

Autant dire que le bio devient un marché à conquérir et moyen d’attirer une nouvelle catégorie de consommateurs toujours plus soucieux de l’environnement. C’est un moyen aussi de dynamiser le chiffre d’affaires des rayons.Le chiffre d’affaires du bio devrait avoisiner les 11% dans les prochaines années, contre 4% actuellement dans les magasins.

Il faut donc s’attendre à ce que le bio intensifie sa présence dans les linéaires. C’est un relai de croissance essentiel.