Métier

« Il n’y a pas d’horaires type, il n’y a que des managers responsables ».

Voici une réflexion qui revient souvent dans vos questions et dans vos mails : les horaires d’un chef de rayon ! À croire que cela soit une obsession pour nombre d’entre vous (ce que je comprends totalement), j’ai décidé de vous donner ma réponse. 

La grande distribution est un milieu exigeant, certes, mais qui n’est pas sans rappeler un secteur qui sait donner sa chance aux jeunes diplômés ou aux jeunes actifs. Il n’est pas rare en effet pour ces derniers d’obtenir rapidement un emploi de manager stagiaire ou de responsable de rayon avec une équipe sous sa responsabilité.

Reconnu pour sa méritocratie, les évolutions en grande distribution peuvent être rapides et il n’est pas rare de nos jours de voir des managers gérer une équipe de 50 personnes à seulement 25 ans. Peu de secteurs peuvent encore se permettre de confier de telles missions à la sortie de l’école. 

De plus, si vous avez déjà arpenté les rayons de la grande distribution, l’expression « ne pas comptez ses heures » ne vous est certainement pas étrangère. Et comme tout responsable qui se respecte, chacun s’y fait sa propre idée.

Alors, les heures en grande distribution font-elles toujours bon ménage ?

S’il y a une réponse qui ne déroge à aucune règle c’est bien celle-ci : on n’a rien sans rien. Pour exercer dans ce secteur, la passion du terrain et celle du management doivent aller au-delà des horaires à rallonge que nécessitent vos responsabilités. La question de l’investissement personnel intervient tôt ou tard dans une carrière.

En grande distribution, la carrière commence très tôt, dès la sortie de l’école, là où dans d’autres secteurs les responsabilités n’interviennent parfois que plus tard. Pour ceux qui débutent, il est nécessaire de savoir mesurer votre degré d’investissement. Quand on débute dans la vie active, on a une soif d’apprendre et de l’énergie à revendre. Il est important de se donner à fond.

Je considère toujours, même après des années d’expérience, la grande distribution comme un excellent tremplin pour la vie active et vecteur de valeurs fortes telles que le sens des responsabilités, le sens de l’initiative, l’entrepreneuriat, soit autant d’éléments qui ne s’acquièrent pas sur les bancs de l’université. Toutefois, le culte de la présence est encore de mise et bien présente dans certaines enseignes. Les rythmes sont parfois effrénés et tous les temps de travail ne sont pas toujours justifiés.

Et plutôt que d’avoir des managers reposés, efficace et en pleine possession de leur moyen, on assiste parfois à des guerres du temps dans les couloirs où certains s’adonnent à des exercices politiques auprès de leur hiérarchie. 

Enfin, sachez qu’en externe la grande distribution a la réputation d’être rude, mais elle est aussi reconnu pour former de très bon salarié à la fois endurant, dynamique, rigoureux et capable de mener de front plusieurs projets à la fois.  Mais la meilleure réponse que je peux vous donner c’est celle-ci : « Il n’y a pas d’horaires type, il n’y a que des managers responsables ».

(7 commentaires)

  1. Il subsiste une culture du présenteisme assez ancrée dans la grande distribution.
    J’avais des horaires plus ou moins types malgré tout et encore je n’étais pas le pire. 7h-19h30 tous les jours environ. Et 7h-22h quand on est de « perm » ! Résultat : un petit burn out des familles après 3 mutations en 6 mois.

  2. Els a 19 ans avec seulement le bac en poche, manager à 22, cadre à 24, directeur à 32.
    La distrib est prenante mais sait récompenser.
    Attention à la vie de famille néanmoins, le rythme imposé est dur à suivre, et pas seulement pour le salarié, pour sa famille il l’est également.
    La rémunération n’est pas non plus mirobolante et n’est pas en rapport avec le temps passé.

  3. Manager responsable ne veut pas dire dérégulation de la législation du travail. Un contrat c’est un contrat. Tel salaire, tel horaire. Même un cadre au forfait jour n’a pas le droit de dépasser 48h hebdomadaire. Point final.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.